Aller au contenu principal

Que vais-je me mettre ?

Un article sur les vêtements de grossesse écrit un peu plus d’un mois avant mon accouchement :
Si en début de grossesse, le problème ne se pose pas, assez rapidement (surtout si on a la fâcheuse tendance à grossir un peu …) la question « que vais-je me mettre ? » se pose !

En ce qui me concerne, la question s’est tout de même posée assez rapidement, car si mon ventre a mis du temps à s’arrondir, j’ai rapidement pris des hanches. Au bout de deux mois de grossesse, il y avait déjà des vêtements que je ne pouvais plus enfiler, notamment les pantalons. J’ai donc rapidement investi dans deux pantalons de grossesse, presque trop grands, mais dans lesquels j’étais à l’aise.

Car être à l’aise est le maître mot de la garde robe de grossesse. Mais est-il possible de bien s’habiller tout en privilégiant le confort ? La réponse est oui ! Mais encore faut-il trouver les marques et les modèles qui conviennent à chacune.
Je ne peux parler que de ma propre expérience, bien évidemment et j’ai bien conscience que chacune ressentira les choses différemment.

Je n’ai pour ainsi dire qu’un seul élément à déconseiller pour la garde-robe de grossesse, ce sont les bandeaux qui remontent jusqu’en haut du ventre. En effet, je trouve ces bandeaux assez inconfortables et désagréables à l’usage. Par ailleurs, je conseille de privilégier les robes et jupes. Je n’ai véritablement porté qu’un seul pantalon, et c’est le vêtement qui m’a le plus incommodé.  Dernier conseil, pendant le deuxième trimestre j’ai surtout privilégié les robes à taille haute, les gilets qui s’attachent sous les seins, bref des vêtements non spécifiques à la grossesse et qu’on peut remettre plus tard. A partir, du troisième trimestre par contre, les choses se compliquent et il faut investir.

Pour ma part, j’ai testé 4 marques différentes. Je vais les détailler de la moins appréciée à la plus appréciée.

H et M

On pourrait croire que vu les prix bas de cette marque, ça vaut le coup d’y investir un maximum. Malheureusement, j’ai été très déçue. J’y ai acheté deux pantalons, et deux jupes  (que je n’ai quasiment pas portées), je les ai trouvés mal taillés et assez inconfortables (surtout le jean avec un grand bandeau).

New Look

C’est une marque anglaise, il existe une boutique à Paris, aux Halles, mais je n’y ai pas trouvé le rayon maternity. J’ai commandé sur internet,  quatre hauts de cette marque et un manteau.
Les plus : un petit côté stylé sympa (haut à rayure avec un gros noeud par exemple), et les prix qui ne sont pas excessifs même s’il faut prévoir des frais de port un peu élevé. 
Les moins : des coupes qui ne sont pas toujours parfaitement adaptées, mais globalement ça reste de bons achats.

La Redoute

J’y ai acheté deux jupes, deux pulls, un tee-shirt à manche longue et des culottes de grossesse. Alors autant j’ai été un peu déçue par la coupe des pulls (un peu large même si j’ai pris ma taille habituelle) autant je n’ai pas regretté l’achat des jupes. Elles sont bien taillées et confortables. J’avais choisi une jupe en jean qui va donc avec tout, seul hic c’est le fameux bandeau qui remonte jusqu’au dessus du nombril … et une jupe noire qui se porte également avec tout, et cette fois-ci pas de large bandeau mais juste une petite bande un peu solide, donc plus confortable. En revanche il m’est arrivé plusieurs fois d’être obligée de remettre en place la partie solide du bandeau qui partait un peu dans tous les sens …


En ce qui concerne les culottes, en début de grossesse je me suis dit paniquée qu’il allait falloir renouveler toute ma lingerie ! Finalement, même si je n’ai rien à reprocher aux culottes de grossesse, j’aurais tout à fait pu m’en passer. Ce n’est vraiment pas une nécessité.

4- Envie de fraises

Enfin, au 6ème mois de grossesse, j’ai découvert un site spécialisé dans les vêtements de grossesse : envie de fraises. J’y ai acheté deux robes, une jupe et un haut (spécial allaitement). 
Ce que j’ai adoré c’est le confort ! Ce sont les vêtements les plus confortables que j’ai trouvés depuis le début de cette grossesse. Or comme je l’ai dit plus haut, le confort prime ! Pas de bandeaux qui serrent, pas de compression du ventre. Comment font-ils me direz vous ? Eh bien j’ai tout simplement l’impression que les matières utilisées sont souples et élastiques … ça aide.
Qui dit matière souple et absence de bandeau dit vêtements qui peuvent potentiellement être portés après la grossesse ! Et ça c’est tout de même un gros avantage. 
Enfin j’ai apprécié les coupes assez sexys,  c’est toujours appréciable de se sentir belle en cette période de grande sensibilité.
S’il faut mettre en avant un ou deux points négatifs, je dirais qu’au bout de quelques machines les vêtements ont tendance à pelucher légèrement, et enfin les prix même s’ils restent abordables, sont un peu plus élevés que dans les marques citées au-dessus.




J’ai aussi acheté des collants chez Vertbaudet, très utiles et de bonne qualité, je ne regrette pas cet achat. On peut se demander ce qu’apportent des collants de grossesse par rapport à des collants ordinaires. L’intérêt réside dans une poche sur le ventre qui permet de ne pas se sentir toute boudinée. Le tout est de ne pas confondre le sens du portage de collants, il ne s’agirait pas de mettre son fessier dans la dite poche, il faut bien avouer qu’en cette période « trouble » le fessier prend des proportions telles qu’il pourrait avoir besoin d’une poche spéciale lui aussi. 


En un mot comme en cent, je conseillerais :
– de privilégier les vêtements « ordinaires » mais aux coupes adaptées jusqu’à 5 mois de grossesse (après tout dépend de la taille de son ventre !) 
– d’investir surtout dans des robes ou jupes
– d’éviter les bandeaux qui prennent tout le ventre
– de ne pas particulièrement investir dans des culottes de grossesse (par contre d’investir dans des collants peut s’avérer intéressant)
Et j’ajouterais qu’il est intéressant d’investir tout de suite dans des hauts de type allaitement si on compte allaiter, ainsi que dans des soutien-gorges d’allaitement. J’ai  du comme beaucoup de futures mamans acheter de nouveaux soutien-gorges dès le début de la grossesse, et je regrette aujourd’hui de ne pas avoir directement investi dans des modèles pour l’allaitement, car je vais devoir en racheter ! 

Enfin question budget, j’ai compté au début puis j’ai arrêté, mais il me semble tout de même avoir dépensé dans les 500 euros en comptant absolument tout.  
Et je n’ai même pas encore investi dans la garde-robe spéciale maternité. Et oui, je n’ai pas acheté de chemises de nuit de grossesse, or je me vois mal me balader à la maternité en nuisette trop courte pour cause de gros ventre … (car il parait que l’on garde ce beau petit ventre pendant quelques jours même après l’accouchement) il va falloir investir un minimum pour ne pas me retrouver à errer dans les couloirs en petite tenue … 

To be continued.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :