Aller au contenu principal

Mon cheminement bio

Bio par ci, bio par là … il y en a qui adorent, d’autres qui détestent, certains y voient une nécessité, d’autres un phénomène de mode. Que ce soit une manière de s’affirmer, de trouver son identité en adoptant la bio attitude ou en la dénigrant, il est certain que l’écologie est une question qu’on ne peut plus reléguer aux oubliettes.

En ce qui me concerne, j’ai été atteinte du syndrome de la biomum. Alors, oui j’avais quelques principes écolos avant la naissance de mini capuchon. J’achetais mes produits d’entretien bio, je trainais au rayon AB du supermarché et surtout j’avais quelques connaissances sur le sujet … bref j’étais informée. Mais quand barbe de 4 jours me parlait de nous trainer à Naturalia pour acheter un shampoing étiqueté naturel, j’imaginais déjà mes cheveux sentir le vieux savon pas frais (désolée pour les adeptes mais j’avais été traumatisée par un dentifrice qui puait).

Puis, je ne sais pas pourquoi, je ne sais pas quand exactement, mais après la naissance de mini capuchon je me suis mise à changer tout doucement d’attitude. Au point que barbe de 4 jours rigole du revirement, et trouve même le moyen d’en avoir un peu marre par moments …

9
Alors, je n’ai pas procédé d’un coup d’un seul, non. Je me suis mise petit à petit à changer quelques détails. La première chose que j’ai faite fut de m’intéresser aux couches lavables. J’en parle plus longuement ici.

Puis, je me suis mise à acheter tout ce qui concernait les petits soins de mini capuchon avec un label bio, j’ai commencé à visiter Naturalia et Mademoiselle Bio, à observer les produits, me renseigner, comparer. J’ai acheté des légumes non traités (quitte à y retrouver de jolies chenilles …) pour faire la popote de bébé, la notre, je suis devenue en même temps une adepte de la marque Babybio. J’ai adopté les lingettes biodégradables pour les transports, les lingettes lavables pour la maison.

Je me suis aussi tournée vers des soins un peu plus naturels, la marque Néobulle vend de nombreux produits que j’adore et qui me sont d’une grande utilité. Puis je me suis mise aux cosmétiques bio, moi qui avais peur de sentir le savon pas frais …

Ce sont là des gestes qui ne sont pas toujours compris par mon entourage. J’ai eu droit notamment à cette remarque : « on fait déjà tellement de choses qui ne sont pas écologiques, pourquoi se gâcher la vie avec des couches lavables ? C’est un retour en arrière. » Je trouve qu’à trop penser avec ce type de logique, on ne fait plus rien d’un minimum engageant dans la vie. Je ne sais pas précisemment pourquoi je me suis mise à adopter toutes ces habitudes, j’imagine que je le fais parce que j’ai un profond besoin de protéger mon enfant et très certainement les labels écolos me rassurent (peut-être d’une façon totalement illusoire). Je le fais aussi parce que dans le fond je sais que c’est mieux ainsi. Avant j’avais la flemme de m’y mettre, maintenant, j’ai une raison de le faire qui m’importe plus que le reste. J’ai même l’intention de me mettre à la moon cup … c’est vous dire !!!

6a01538fc5f3b6970b0153904c43fb970b (Source : Ma vie est tout à fait fascinante.)

 

Voila mon cheminement bio qui est loin d’être fini. Je fais encore tellement de choses qui ne sont pas écologiques, la liste ferait peur … mais je n’ai toujours pas l’intention d’utiliser des toilettes sèches alors en attendant je continue de me renseigner, à faire au mieux, sans complexe sur un chemin qui me semble juste.


 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

8 réponses »

  1. Ta dernière phrase est parfaite : faire ce qui nous semble juste, sans complexe, parce qu’on ne sera jamais parfaits ! 🙂
    Merci pour ce joli billet où je me retrouve beaucoup ! ^^

  2. Pareil, je bloque sur les toilettes sèches ! Mais qui sait un jour on trouvera peut être ça trop cool de faire dans la sciure !
    Bonne continuation sur ton chemin 🙂
    PS: Je crois pas vous l’avoir déjà dit mais j’aime beaucoup votre blog.

  3. moi aussi j’essaie mais ça reste difficile…ce qui m’énerve le plus c’est le manque d’effort des industriels dans ce sens, ils devraient montrer l’exemple nan?!!
    pour les toilettes sèches je ne m’y suis pas mise mais chouchou a mis un seau d’eau dans les toilettes et on le remplie avec l’eau de pluie…c’est un bon début!! 😉

  4. A défaut de pouvoir tout faire bio, je pense que c’est notre petite contribution quotidienne qui compte : éteindre derrière soi, ne pas laisser l’eau couler pendant qu’on se brosse les dents, acheter des produits bio que nous aimons, etc.
    J’aime bien ton article !

  5. Moi aussi je chemine tout doucement. J’ai toujours fait en sorte d’avoir l’attitude la plus respectueuse possible de l’environnement (dans ma façon de voir les choses en tous cas) mais je progresse chaque jour, aidée par les blogs que je lis d’ailleurs 🙂
    Par contre, moi, les toilettes sèches, ça ne me gêne pas bizarrement (enfin, peut-être parce que je n’ai jamais eu à vider le seau ! huhu)

  6. ça fais du bien de lire cet article qui pourrait être un des miens tellement les mots me parlent.
    ca fais du bien de constater que l’on est pas seul… car malgré une certaine poémique sur le sujet annoncant un effet de mode…je me trouve des fois bien seule… comme lorsque il y a quelques jours mon fils a commencé son adapatation au sein de sa nouvelle crèche et que là on me rétorque  » non madame vous ne pourrez pas apporter le repas biologique de votre enfant » ce qui équivaut à  » oui madame votre bbcadum bouffera de la merde infestée comme tous le monde »…. ( j’en ai fais un article coup de gueule sur mon blog tellement ça me fais mal au bide)
    Alors voici un merci tout « naturel »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :