Aller au contenu principal

Ce que je ferai différemment

En ce moment, avec barbe de 4 jours nous parlons deuxième enfant. Le projet n’est pas tout à fait d’actualité vu nos déboires professionnels, mais nous nous interrogeons : quand, où, comment et dans quel état j’ère ?

IMG_2402

 

Pour faire dans l’original, môssieur barbe de 4 jours serait presque le plus pressant sur la question et si je ne faisais pas attention, il serait capable de me faire un enfant dans le dos, si je puis dire. Mais moi je ne suis pas encore tout à fait prête. D’abord parce que je veux profiter encore un peu de cette fusion avec mini capuchon. J’ai déjà du mal à gérer le manque de temps à lui consacrer alors avec un deuxième enfant, n’en parlons pas !

Ensuite, ce qui m’ennuie c’est que pour bébé n°2, je voudrais faire deux trois choses différement. Non pas que j’aie d’immenses regrets par rapport à ma première grossesse, ou à nos débuts de vie à trois, mais disons que j’ai besoin de changer certains détails. Mini capuchon est un bébé en partie surprise, comme je l’avait dit ici. Nous avons vécu cette grossesse et cette naissance comme une formidable tornade, merveilleusement éclatante, et intense. Cette intensité je ne la regrette pas mais j’avoue que pour une deuxième grossesse, j’aimerais vivre les choses un peu plus calmement, prendre davantage le temps de préparer un nid, de me préparer psychologiquement et physiquement pour profiter à fond.

Cela passe par une grossesse dans un environnement moins stressant et plus calme. Pour l’instant, c’est mal parti. Ma vie professionnelle est totalement chaotique et il est hors de question pour moi de revivre une grossesse dans cette ambiance. Les deux seules solutions que j’envisage : un temps partiel ou carrément une reconversion (mais pas l’idéal pour lancer un bébé …).

Ensuite, j’aimerais éviter de déménager en pleine grossesse. Cela signifie donc de déménager dans peu de temps afin de nous laisser le choix de lancer les essais bébés ou non. Et quel plaisir ce serait pour moi, dans un premier temps, de préparer une chambre pour mini capuchon. Car non, mini capuchon n’a toujours pas de chambre et ça c’est juste super lourd, pour tout le monde. Puis par la suite, nous pourrions préparer un petit nid pour un deuxième enfant, en prenant notre temps. J’aimerais aussi tester l’haptonomie, écrire un projet de naissance et très bêtement acheter un bola (oui des fois on a des envies un peu débiles). Tout cela je ne l’ai pas fait pour ma première grossesse, je ne sais pas pourquoi …

Enfin, j’aimerais changer de menus détails, la plupart d’entre eux étant liés au matériel. Par exemple, investir dans un lit cododo. Nous n’avons pas pratiqué le cododo dès la naissance de mini capuchon, et je le regrette car je suis sure que ça nous aurait évité de mauvaises nuits les premiers mois. Je voudrais investir aussi dans un transat, éventuellement le transat balance de babybjorn que mini capuchon a testé chez ma sage-femme. En effet, mini capuchon n’avait pas de transat mais une balancelle et en fait c’était une idée pourrie … Du coup lorsque j’entends des mamans me dirent qu’elles mettaient leur bébé dans le transat pendant qu’elles prenaient leur douche, je me dis « quelle cruche, j’aurais pu faire pareil ! » Puis je voudrais davantage porter bébé, dès la naissance et pour cela réessayer la JPMBB maintenant que je suis plus assurée quant à son utilisation. Mais aussi investir dans une écharpe en sergé et dans un sling.

Puis surtout, surtout, je voudrais prendre un congé parental assez long pour pouvoir profiter de mon prochain bébé sans angoisse de la séparation. Car pour mini capuchon je ne savais pas ce qu’il en serait et j’ai cru longtemps que nous devrions nous séparer dès ses 3 mois … or cette idée m’a angoissée dès le lendemain de sa naissance. Si, si … je me disais alors que ce serait impossible, juste impossible de la laisser. Et il se trouve que je n’ai aucune envie de revivre cette souffrance, cette angoisse !

Pour résumer, pour la suite, je voudrais plus de sérénité. Même si ce qui a été fait n’est plus à faire et qu’il est évident qu’une deuxième grossesse et un deuxième enfant seront forcément différents de ce que j’ai pu déjà vivre. J’ai conscience que mes plans sur la comète n’auront que peu de valeurs face à la réalité qui nous rattrapera, que j’ai beaucoup d’envies mais peu de moyens. Mais c’est aussi un peu ça la vie : jongler avec tout ça et s’en sortir quand même.


Rendez-vous sur Hellocoton !

1 réponse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :