Aller au contenu principal

La bonne idée du jour : emmener bébé au magasin de jouets

L’autre jour, je suis allée faire deux, trois courses dans un magasin de jouets de notre quartier. Oh joie et déléctation devant les montagnes de hochets, poupées, maisons en tissu en tous genres ! Mais la plus émerveillée fut la petite chose gigotante dans l’ergobaby qui manifesta sa joie et son intérêt à grand renfort de cris stridents et de mains baladeuses !

C’était la première fois que j’emmenais mini capuchon dans un magasin de jouets, et à presque un an, elle a bien évidemment voulu tout prendre, tout manger et tout attraper.

J’imagine ce qu’elle s’est dit dans sa ptite tête « Oh ce ptit truc coloré, c’est trop sympa, qu’est-ce que c’est ? Je vais le mettre dans ma bouche pour m’en assurer ! » Bref, emmener son bébé au magasin de jouets c’est tout sauf reposant !

Mais la bonne idée du jour ne réside pas que là ! Elle réside aussi dans ma capactié de jeune maman gagateuse à craquer. Oui, je le confesse, j’ai lâchement craqué, j’ai lutté, je me suis dit « Mais quel genre de mère je vais être si je ne suis pas capable de me retenir d’acheter un jouet à ma fille ?! » Puis j’ai fait un compromis, j’ai acheté un gros jouet pour son anniversaire, et un petit tout petit pour tout de suite ! Oui, je suis experte en gestion de la mauvaise conscience.

Comme aurait pu le prédire n’importe qui d’un minimum au fait des rites de bébé, ledit petit jouet acheté a suscité l’intérêt de mini capuchon pendant 5 minutes une fois à la maison … puis plus rien.

Photo (20)
La bonne idée du jour : emmener bébé au magasin de jouets et lâchement craquer pour un jouet inutile !

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 réponses »

  1. Bonjour je trouve que c’est plutôt une bonne idée j’ai toujours emmener mes fils (3 et 2 ans) en posant bien la condition au départ on regarde on n’achète rien et pas de comédie ou on rentre résultat quelques crises vraiment minime mais surtout l’avantage de voir vers quels jeux ils sont attirés beaucoup plus facile pour faire une liste au papa noël !

  2. Mais si c’était une bonne idée… J’emmène souvent mes enfants pour avoir une idée de ce qui leur plaît, mais c’est souvent moi qui suis la plus tentée. Une solution consiste à dire à l’enfant qu’on n’achétera rien, quitte à offrir le jouet convoité quelque temps plus tard, après réflexion. Mais si tu craques avec ta fille de un an, tu ne risques pas d’en faire un pourie-gâté, c’est plus vers deux trois ans que ce genre de risque apparaît.

  3. Les puéricultrices de la crèche proche de mon magasin (situé dans la galerie Vivienne à Paris) y amènent régulièrement leurs petits bouts de choux en visite, par petits groupes de 4 ou 5… et ça se passe très bien. Ils savent qu’on peut regarder et même toucher certains jouets, et repartent sans problème les mains vides.

  4. Il faut craquer des fois ! Et puis il fallait marquer le coup pour cette première fois , même avant Noël …
    Le tout est que ça ne soit pas trop souvent et que tu arrives à poser les limites comme le dit Géraldine !

  5. Oui, pour l’instant ce n’est pas très grave de craquer et puis c’est sympa aussi pour voir ce que le petit aime. Mais j’avoue ne pas avoir réfléchi avant d’aller dans le magasin, je n’avais même pas songé aux réactions possibles de mini capuchon et ça m’a fait drôle de constater comme ça a produit de l’effet !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :