Aller au contenu principal

Tempête de neige sur ventre rond, un an déjà …

 Il y un an, jour pour jour, Paris revêtait son manteau blanc, les flocons tombaient et la circulation s’en trouvait bloquée. De notre fenêtre, nous pouvions voir au choix les routes verglacées vides ou le balcon enneigé.

Pendant ce temps là, j’étais tranquillement entrain de contracter sur mon canapé, en me disant  » Hm, la sage-femme m’a peut-être dit ce matin que ce ne serait pas pour aujourd’hui … mais je commence tout de même à avoir des doutes. »

Il y a un an jour pour jour, je tergiversais avec barbe de 4 jours sur l’utilité ou non d’aller à la maternité, et sur nos possibilités pour aller du point A, notre appartement au point B la maternité à 35 minutes de métro. Au bout de 2 h de contractions régulières, on s’est dit banco, on y va, mais concernant la question du comment c’est barbe de 4 jours qui a tranché.

A grand renfort de mappy et autres sites d’informations nous avons pu savoir qu’il était impossible de circuler en voiture. Nous avions l’intention d’appeler une ambulance privée, c’était rapée. Il ne nous restait plus que le métro … Oh joie ! Partir accoucher en métro, même pas peur.

Nous avons donc pris le métro, moi avec mes contractions et barbe de 4 jours avec deux gros sacs. Tout s’est plutôt bien passé, nous nous arrêtions régulièrement pour que je puisse contracter tranquillement entre deux passants, et fort heureusement nous avons facilement eu des places assises, ce qui n’était pas du luxe vu la situation. Une dame m’a gentiment demandé si c’était le moment, car, je cite :  » Vous devenez toute rouge. » Oui, oui ça semble être pour aujourd’hui.

Une fois arrivés sur place, il nous a aussi fallu braver les dangers du verglas et de la neige, j’ai excellé dans le rôle d’équilibriste au gros ventre, et pour pimenter un peu le tout nous nous sommes trompés d’entrée et avons du refaire tout le tour !

Nous avons eu un peu de répit pendant le monitoring, un petit instant au calme, au chaud sous les néons, déjà l’impression d’avoir vécu une aventure, alors que ce n’était que le début.

Conclusion de la sage-femme : le travail n’a pas vraiment commencé, mais ça devrait être pour cette nuit, alors on va vous garder si vous voulez. Oui, oui on veut, pas question de partir en métro sans savoir si l’on pourra revenir !

1h après la conclusion de la sage-femme, j’ai perdu les eaux dans un grand clac, la douleur a vraiment commencé, le travail aussi. 3h30 plus tard, mini capuchon est née. Nous pensions la voir arriver le 9 décembre, mais finalement non, elle s’est dépechée de naître avant minuit.

Ibt 027

Lorsque je l’ai vue, ma première pensée a été « Qu’est-ce qu’elle est belle ! » Et elle l’était. Barbe de 4 jours aussi était beau, les yeux illuminés, le regard empli d’amour et d’émotions.

Quelques jours plus tard, j’ai écrit à une amie que la naissance d’un enfant c’est absolument unique et incomparable avec quoi que ce soit d’autre dans toute notre vie. C’est toujours ce que je ressens, comme si cet instant où j’ai senti ma fille naitre, où on l’a posée sur moi transcendait tous les autres moments de ma vie et m’étourdissait par son aspect extraordinaire …  miraculeux.

Notre petite tornade est née pendant une tempête de neige, comme pour rendre ce jour encore plus mémorable. Notre princesse des neiges a un an aujourd’hui, c’est la plus malicieuse et délicieuse, la plus belle et la plus espiègle. Mais c’est aussi la plus casse-bonbon, la plus « angoissée de la séparation », la plus « j’ai pas conscience du niveau sonore de mes cris » qui soit. On l’aime de façon totalement animale, quand on respire sa peau, quand on la prend dans les bras pour la consoler, quand je la nourris au sein. On l’aime aussi avec notre tête et notre coeur quand on la voit décrocher ses plus beaux sourires, s’amuser avec tout et n’importe quoi, poursuivre les chats qui ont peur d’elle, pour leur faire des calins, hurler de joie à la vue d’autres bébés, éclater de rire quand on fait semblant de lui courir après, essayer de nous imiter quand on lui souffle sur le bidon …

Un an d’aventures et de cascades en tout genre … et ce n’est que le début.

Joyeux anniversaire à toi ma fille, et joyeux anniversaire à notre famille qui est née avec toi.

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 réponses »

  1. C’est tellement jolie, moi j’aimerai accoucher aujourd’hui je sais pas pourquoi, je trouve que c’est un beau jour avec la fete des lumieres c’est un jour tout doux en plus elle est nait avec la neige, c’est tellement beau !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :