Aller au contenu principal

Nouveau départ

Dans deux semaines, nous quitterons notre appartement, notre quartier. Ce départ n’est pas anodin, c’est la fin d’une époque, on quitte le lieu de nos débuts de vie commune, là où j’ai vécu ma grossesse et la naissance de notre fille, le lieu de ses premiers babillements, de ses premiers pas. Ce départ est chargé en émotions.

Je me rappelle avec quels soins nous avions décoré ce deux pièces, à l’époque où nous avions encore du temps à foison. Je me rappelle m’être reposée maintes et maintes fois sur le canapé, le ventre rond, me languissant de voir mon bébé arriver. On y a pleuré aussi dans cet appartement, épuisés, les larmes éclairées par les lumières douces de notre chambre, au milieu de la nuit, impuissants devant notre nourrisson qui criait. Mais que de joies aussi, d’éclats de rire, les nôtres et ceux de minicap ! Le petit nourrisson a maintenant totalement investi les lieux en crapahutant à droite, à gauche en riant et en parlant à tue-tête.

Nous ne quittons pas que notre appartement, nous quittons aussi un quartier que nous adorons. Nous y avons nos adresses, nos habitudes. Or cela prend du temps de s’installer véritablement quelque part. Je sais bien que nous retrouverons de nouvelles routines, ailleurs, mais en attendant c’est dur de renoncer à ce qu’on connait. Avec Minicap, nous ferons bientôt nos adieux à son parc, celui que je n’ai découvert qu’à ses 6 mois, je ne sais pourquoi, et qui est si joli et pratique. Celui où à présent, elle adore se promener en explorant les moindres recoins.

Mais d’ici peu, nous allons construire de nouveaux souvenirs, ailleurs, pas si loin que cela, dans un appartement plus grand, plus pratique avec un bébé, dans un quartier plus résidentiel, avec ses avantages et ses inconvénients. Nous avons hâte de nous y installer, à présent, redémarrer notre petite vie à trois dans un nouvel environnement, en espérant nous y sentir bien. Mais c’est le cœur un peu gros que je regarde par la fenêtre en pensant à ce qu’on laisse derrière nous.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

5 réponses »

  1. Comme je te comprends… Il y a un an je quittais aussi l’appartement où ma fille a commencé sa vie et la ville où mon Ours et moi avions commencé à nous aimer… Un an plus tard, j’ai enfin tourné la page (presque) sans regrets. Courage à toi pour cette nouvelle vie qui va démarrer 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :