Aller au contenu principal

Un problème de poids !

Mon poids et moi c’est toute une histoire. J’ai pas mal oscillé ces dernières années entre la minceur et les rondeurs. J’ai donc vécu l’état de grâce où tout le monde te fiche la paix voire te complimente parce que tu as un poids standard et l’état de la remise en question perpétuelle et du regard en biais.

Minicap est passée par là et si je n’ai pas perdu tous mes kilos de grossesse, je suis arrivée à retrouver une silhouette que je trouve correcte. Néanmoins, j’ai du essuyer, il y a peu, une remarque de mon médecin qui m’a dit de faire attention à mon poids … ce n’est pas la première fois que cela m’arrive, et je l’avoue ça m’horripile.

On pourrait croire que les motivations du médecin sont purement liées à la santé de sa patiente. Possible, cependant en faisant le calcul de mon indice de masse corporelle (imc), force est de constater que celui-ci est dans la norme. Je ne suis pas en surpoids. Alors certes, je ne suis qu’à trois kilos d’atteindre cette marge. Mais bon sang, rien que pour ces 3 kilos, je trouve presque indécent de devoir essuyer des remarques, et de professionnels qui plus est ! Je n’ose imaginer tout ce que doivent entendre les femmes qui ont de vrais soucis de poids. Et je ne parle en plus que des contacts médicaux, mais il y a aussi les remarques de l’entourage, pas toujours très diplomate. Le poids, n’est-ce pas aussi une affaire très personnelle qui nécessite d’avoir une vraie discussion pour en parler et non pas de jeter à la figure de l’autre deux ou trois piques à la volée ?

Balance, mon amour !

Alors c’est sur je n’ai pas la taille fine d’une Paris Hilton, je ne rentre pas tout à fait dans le cadre de l’idéal masculin actuel, mais franchement, est-ce bien grave ? Sommes-nous obligés de suivre un diktat de la beauté qui ne correspond même pas nécessairement aux fantasmes de tous ? A-t-on perdu toute relativité face aux critères de beauté, de bien-être ? Il y a encore quelques décennies, une belle femme et en pleine santé était une femme aux formes généreuses. Alors, flûte !

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 réponses »

  1. Le principal est de s’accepter… je connais des rondes fières d’elle plus jolies parce qu’elles sont fières d’elles que des maigrichonnes dans la norme mais complexées!! est-on satisfait un jour de ce qu’on a? texture des cheveux, des ongles, de notre bronzage etc…

  2. En fait, ce contre quoi je râle c’est l’aspect très normatif qui préside en matière de poids. Que l’on ait affaire à sa famille, aux médecins ou tout simplement quand on discute critères de beauté. Tout de suite c’est la minceur (et pas n’importe laquelle, car même là il y a plusieurs degrés de minceur) qui est prôné. Cela m’exaspère car comme tu le dis il y a de très belles femmes rondes, comme des femmes minces laides. Cela n’a pas toujours de rapport avec le poids.

  3. Plus j’en parle autour de moi et plus en effet je me rends compte que la minceur est la norme et qu’avoir quelques kilos en trop est plutôt mal vu. Une grande majorité de personnes va juger ces kilos négativement même si l’on se sent personnellement bien avec ! Quoiqu’on en dise, être plus ou moins ronde est mal vu par la société actuelle, et c’est dommage.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :