Aller au contenu principal

Le bonheur est dans la halte-garderie

Ce sont les vacances de la Toussaint. Minicap continue d’être gardée car cela me permet de travailler à la maison, au calme (que cela fait du bien !) tout en profitant du luxe exquis d’aller chercher ma fille dans ce lieu qui me plait tant : la halte-garderie !

En effet, j’adore arriver, dans ce lieu à la fois collectif et intime. Je mets ses chaussons à minicap, je mets mes sur chaussures ultra glamours et nous arrivons dans ce petit lieu tranquille où les étagères débordent de jeux et jouets en tous genres. Tout y sent la douceur et le ludique, des petits fauteuils et chaises à hauteur de bébé, jusqu’au petit recoin où les pensionnaires peuvent se cacher pour jouer. Les éducatrices accueillent minicap en souriant, elles lui proposent des jeux pendant que je range ses affaires. Sa référente a toujours le temps d’échanger un petit mot avant que je ne parte et réexplique derrière moi à minicap ce qui se passe.

Les sur chaussures de l’amouuuuur

Je pars le cœur léger car je sais que tout se passe bien. Cela se confirme quand je viens chercher minicap. Je tente de me glisser à pas de souris afin d’observer ma puce qui joue tranquillement. Et à chaque fois, on me dit que tout s’est merveilleusement bien passé, que minicap est adorable, que toute l’équipe aimerait n’avoir que des petites filles aussi gentilles, que c’est un plaisir de l’accueillir ! Que cela fait du bien à mon cœur de maman inquiété, l’an dernier, par les propos toujours négatifs de l’assistante maternelle de minicap.

Peut-être que le changement vient de minicap qui a grandi, de son assistante maternelle qui ne lui convenait pas, du mode de garde à temps plein qui était franchement trop long pour elle. Peut-être que minicap aime tout simplement la collectivité. Je ne saurai jamais. Toujours est-il que je me sens drôlement apaisée, tout ceci ne fait que conforter mon choix d’avoir demandé un temps partiel et aussi d’avoir inscrit minicap dans une petite structure d’accueil collective.

L’influence de la halte-garderie se fait sentir à la maison. Minicap ne cesse de chanter les chansons qu’elle a apprises là-bas. Je m’évertue à deviner desquelles il s’agit, un jeu fort divertissant tant la traduction est parfois complexe ! Minicap rejoue les scènes du coucher, dans le dortoir, en utilisant ses poupées et peluches, ainsi que les bavoirs en guise de gigoteuses. Elle me parle de sa référente en me disant qu’elle est rigolote. Bref, minicap est bien et ça se voit !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

6 réponses »

  1. J’adore aussi les rechanter avec minicap. Sa préférée, en ce moment, c’est Aram sam sam. Très drôle de la voir chanter, car elle dit bien « gouli gouli » mais elle prononce « cheum cheum » à la place « d’aram sam sam » … allez comprendre ! Et elle fait le tout avec les mains tapées sur les genoux, j’adore 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :