Aller au contenu principal

Des ateliers Montessori … pour les parents !

Mi-décembre, j’ai été invitée à participer à un atelier Montessori s’adressant aux parents. Joli concept, tant il est rare de voir ce type d’initiatives. Or on a beau lire des tonnes de livres sur la pédagogie Montessori, cela reste bien trop abstrait pour la mettre en pratique. Il ne reste bien souvent plus que la possibilité d’inscrire son enfant dans une école Montessori, mais quand on sait que les prix peuvent varier de 400 à 800 euros par mois … on se dit que des ateliers organisés pour les parents ne seraient pas un luxe, eux !

photo(1249)

L’atelier que j’ai suivi était le 3ème d’une série de plusieurs cours. Ils sont menés par Fanny Choffat, créatrice du Ciboulette Concept et éducatrice Montessori. Vous pouvez retrouver son interview chez Ces doux moments.

La pédagogie Montessori, j’en avais déjà parlé par-ci, par-. Je ne suis absolument pas une experte en la matière, mais si je devais la résumer, je dirais qu’il s’agit d’une pédagogie axée sur l’autonomie de l’enfant, sur le respect de son développement, et de ses besoins. En pratique, et de façon très terre à terre, les activités proposées à l’enfant restent en permanence à sa portée sur des petits plateaux. Quand un atelier a été découvert avec une éducatrice Montessori, l’enfant peut y revenir de nombreuses fois. Tout doit être accessible pour lui : les plateaux, mais également un point d’eau où l’enfant pourra chercher de l’eau avec un petit sceau. Il y a 4 grands domaines : la vie pratique, la vie sensorielle, le langage et les mathématiques. N’allez pas croire, en tout cas que dans une  classe Montessori c’est le bazar et « qu’on les laisse faire tout ce qu’ils veulent ! » comme j’ai pu l’entendre dans la bouche de personnes que je connais … C’est une pédagogie très carrée, les activités sont proposées dans un certain ordre et les enfants s’ils sont libres du choix de leur atelier, ne font pas tout et n’importe quoi !

IMG_1544

Voila, les bases (en résumé à l’extrême par une non experte, j’entends bien). Mais parlons à présent du cours que j’ai suivi !  L’ambiance est détendue, Fanny est avenante et on se sent à l’aise pour démarrer le cours. On commence par une petite partie théorique. Ce jour-là, nous nous sommes intéressés au domaine de la vie pratique, à partir de 2 ans et demi. Après la partie théorique qui permet de donner quelques bases, les ateliers pratiques commencent. Le principe est simple, Fanny fait l’éducatrice et un parent joue le rôle de l’enfant. On doit donc chercher un petit plateau, on le pose sur la table et on s’assoit à côté de Fanny pendant que les autres « étudiants » observent et prennent des notes. Fanny montre alors la manière de faire, sans parler.

IMG_1546

Un exemple concret ? L’atelier « presser une éponge », s’adressant aux enfants de 2 ans et demi. Jouant mon rôle d’élève à la lettre,  je suis allée chercher de l’eau pour le petit sceau, puis j’ai apporté le petit plateau. Fanny a effectué les gestes de façon très précise : prendre l’éponge, la placer dans le bol rempli d’eau, attendre, puis le presser dans le bol vide, bien faire couler l’eau et recommencer le même geste. Puis sans parler, elle m’a invitée par la main à faire de même. Après m’être exécuté, j’ai rangé le plateau. Cela peut paraitre bien cérémonieux pour un geste qui nous parait si quelconque, mais pour un enfant de 2 ans et demi, il y a bien des apprentissages derrière cette activité.

IMG_1548

Ainsi, le cours a continué. Nous avons découvert de nombreux ateliers, comme celui d’ouvrir et fermer les boîtes, de verser de l’eau dans deux verres, de nettoyer le miroir (avec le domaine vie pratique, votre enfant deviendra une vraie fée du logis !) Mais également celui de prendre soin de la plante, de faire du café, d’éplucher les fruits et légumes et même de faire la vaisselle (plutôt vers 3 ans et demi; 4 ans).

IMG_1552

Je précise tout de même que normalement les plateaux ne sont pas présentés par terre. Mais il y a eu un petit souci de place.

IMG_1550

IMG_1551

IMG_1553

IMG_1554

J’ai beaucoup apprécié cet atelier pour parents. Je suis peut-être parti pris parce que cette pédagogie m’intéresse vraiment mais j’ai trouvé que le cours était bien construit, clair et utile. Fanny est aux petits soins pour ses élèves, elle nous avait même amené des  cupcakes (préparés par sa fille, of course).

IMG_1547

En ce qui concerne la mise en place des ateliers à la maison, le moins qu’on puisse dire c’est qu’aimer les vide-greniers devient un véritable atout, tant il y a d’objets à utiliser. Je compte bien m’y mettre, il ne reste plus qu’à collecter !

Si vous voulez suivre les ateliers de Fanny, je vous invite à aller sur la page facebook du Ciboulette concept. Elle organise un atelier par mois, n’hésitez pas à lui envoyer un mail ! 

badge
Rendez-vous sur Hellocoton !

13 réponses »

    • Je n’ai pas suivi les premiers cours, mais il y a des choses à faire avec les bébés ! Et vers 2 ans, on peut déjà leur apprendre à porter un plateau, à aller chercher l’eau avec le sceau, à s’assoir et ranger sa chaise et également à porter un objet fragile ! Ce sont les préalables à ce que j’ai décrit dans le billet.

  1. Bonjour,
    Votre phrase : « Or on a beau lire des tonnes de livres sur la pédagogie Montessori, cela reste bien souvent trop abstrait pour la mettre en pratique. » correspond tellement à ce qui a motivé la création de la collection Montessori Pas à Pas que je ne peux m’empêcher de vous la signaler.
    Vous allez peut-être considérer cela comme de la pub et supprimer ce commentaire… Je pourrais demander à une amie de poster à ma place pour contourner cela. Je préfère parler franchement et dire que nous avons fait ces livres avec beaucoup de soin et précisément pour répondre au besoin que vous mentionnez. Je vous invite à voir les extraits qui se trouvent sur notre site.

  2. a la base je ne suis pas une fan de cette methode donc je prend que ce qui me plait. En ce moment les enfants test depuis quelques jours faire eux même leurs vaisselles et je suis juste stupéfaite car ils adorent la faire et ils font bien attention.

    • Pourquoi pas fan ? Minicap est encore trop petite pour la vaisselle, mais j’ai été stupéfaite en allant sur des blogs de mamans qui font du Montessori à la maison, de voir ce que de très jeunes enfants étaient capables de faire avec cette méthode, en particulier concernant la vie pratique.

  3. Il me semble que ce qu’il faut souligner à propos de ces activités précoces, ce sont les entraînements qu’elles permettent : ce qui est réellement en jeu c’est le fait d’apprendre à coordonner ses gestes, à se concentrer sur une activité pour la mener à bien, à cultiver son équilibre et sa motricité, etc. Plus que de savoir porter ou brosser ou laver, ce qui n’a pas grand intérêt, au fond. Un autre point fort : le fait que les petits aiment imiter les adultes. D’où l’attrait, pour eux, de ces activités de Vie pratique.

    • Oui, je ne suis pas entrée dans les détails des objectifs implicites des activités, certainement parce que je ne suis pas assez imprégnée par cette pédagogie. Mais effectivement, ils sont essentiels.
      Mais par ailleurs, j’avais lu que le but des activités de la vie pratique étaient également de renforcer la confiance en soi des enfants puisqu’elles les amenaient à effectuer des tâches souvent réservées aux adultes.

      • Tout à fait vrai : comme toutes ces activités sont de réels petits défis pour les enfants et qu’en même temps on les place dans les conditions idéales pour réussir, de mini-victoire en mini-victoire, ils se rendent comptent qu’ils sont capables de progresser et d’apprendre. Cela leur donne de la confiance, de l’audace et de l’autonomie.

  4. Les ateliers Montessori de Ciboulette, 2013 !

    Dimanche 27 janvier à 11H00 : Module 3

    Spécial Vie pratique

    L’importance de l’adaptation à notre milieu :
    Les Tendances humaines

    Comprendre et appliquer la «Vie Pratique» chez soi avec son enfant

    Pratique :

    Soin de l’intérieur, partie 1

    Dimanche 27 janvier à 14H30 : Module 4

    L’esprit absorbant

    Les grandes tâches de l’éducateur (ou du «parent éducateur») :

    Qu’est ce qu’une présentation ?
    Comment créer le phénomène de concentration ?
    Aide utile & inutile

    Pratique :

    Soin de l’intérieur, partie 2
    Soin de la personne partie 1

    Infos & Réservation : cibouletteconcept@gmail.com

    Les ateliers Montessori se dérouleront dorénavant à mon domicile, dans le 12ème arrondissement de Paris.

    à très bientôt !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :