Aller au contenu principal

La nouvelle lessive pour les nuls

Il y a deux semaines, je me suis rendue à la washing party organisée par Mir pour faire découvrir à quelques blogueurs la toute nouvelle lessive de la marque, lessive qui se veut révolutionnaire ! 

En effet, la lessive Mir Couleurs Fini le Tri a, comme son nom l’indique, l’ambition d’empêcher les couleurs de déteindre. Ainsi même les plus nuls d’entre nous pourront faire une lessive digne de ce nom, sans se préoccuper du tri.
mir

Pour nous prouver les effets de cette lessive, nous nous sommes rendus dans une laverie. On nous avons demandé d’amener du linge à laver pour tester le produit. Personnellement, j’avais apporté un collant blanc de Minicap, pour le coup j’ai joué la carte de la prudence ! Pendant le lavage et pour aller plus vite, nous avons eu droit à une démonstration, digne d’une publicité pédagogique, kitsch à souhait. Et il faut bien avouer, qu’une fois la démonstration faite, il ne restait plus qu’à constater la différence de couleur entre les deux échantillons de tissus blancs. Du côté de la nouvelle lessive Mir, le linge était beaucoup plus blanc. Pour retrouver la démonstration, rendez-vous par ici

mir2

mir3

Comment fonctionne cette lessive ? Selon Jannick Clinkemalie, responsable Recherche et Développement et Affaires Réglementaires France et Benelux, « Après 4 ans de recherche, les chercheurs du groupe Henkel ont réussi à développer un « aimant » à couleurs parmi plus de 10 000 substances. Ce sont des molécules anti-transfert qui captent les molécules de colorant et empêchent qu’elles ne se déposent. Les couleurs restent en suspension dans l’eau et sont éliminées après la phase de lavage. »

Suite à la démonstration, nous avons eu droit à un cocktail royal, j’en ai profité pour poser quelques questions à des responsables de la marque. J’ai demandé s’ils étaient attentifs à l’impact écologique de la lessive. On m’a tout d’abord répondu que la nouvelle molécule ne rendait pas cette lessive plus polluante qu’une lessive ordinaire. Puis on m’a précisé que si l’écologie n’était pas le premier paramètre pris en compte, il n’en restait pas moins que l’efficacité croissante des lessives de la marque permettait aux utilisateurs d’en consommer moins à chaque fois et d’effectuer moins de lavages. C’est particulièrement le cas avec cette toute nouvelle lessive qui permet d’éviter de doubler les lavages en s’occupant d’une part des blancs, et d’autre part des couleurs. 

Quant à savoir si la nouvelle lessive est hypoallergénique, elle n’est certes pas particulièrement conçue pour la peau fragile des bébés, mais une des représentantes de la marque a précisé qu’elle l’utilisait pour le linge de son bébé et n’avait eu aucun souci. A tester donc car cela dépend certainement du degré de sensibilité de chacun.

Je suis repartie chez moi avec le collant tout propre et toujours tout blanc de Minicap et avec une bouteille de 3 litres de la lessive fini le tri. J’ai ainsi pu tester à la maison. J’ai commencé par une timide machine où j’avais incorporé un peu de blanc, puis j’ai fait une deuxième machine de warrior avec du linge de couleur neuf et du linge blanc. Résultat … les couleurs sont restées à leur place ! Par conséquent, la lessive fonctionne.

lessive

lessive2

Pour les intéressés, Mir Couleurs Fini Le Tri existe en 3 formats : 3 litres (40 lavages), 1,875 litre (25 lavages) et en capsules (20 doses). 

Plus aucune excuse pour les nuls en lessive ! 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réponses »

    • Oui, effectivement l’impact écologique n’est pas l’axe majeur de cette lessive. Au moins, les phosphates y sont absents comme dans toutes les lessives françaises, aujourd’hui. C’est déjà une bonne chose. Après la marque a développé une lessive le Chat biologique pour ceux qui sont plus sensibilisés au problème mais on n’est plus dans l’innovation de la molécule anti-tri. On m’a aussi expliqué que certains consommateurs sont carrément rebutés par l’argument bio, ils pensent qu’une lessive écologique ne sera pas efficace ! J’ai trouvé cela un peu triste d’ailleurs, pour y remédier, il faudrait carrément passer par tout un processus éducatif.

      Personnellement, j’utilise des lessives écolos depuis quelques années, je ne compte pas en changer même s’il m’arrive de déroger à la règle, comme ici. Mais pour ceux qui utilisent des lessives ordinaires, autant utiliser cette nouvelle lessive, ou alors le faire occasionnellement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :