Aller au contenu principal

Inauguration du village Kinder

Lundi dernier, j’ai réalisé l’aller-retour Paris-Agen, dans un coucou à hélices (pour dire comme j’étais motivée), afin d’assister à l’inauguration du village Kinder, session 2013.

En effet, depuis 5 ans, la maison Ferrero s’engage auprès de l’enfance en difficulté, notamment en finançant de beaux projets tel que le village Kinder. Situé à Temple-sur-Lot,  ce dernier ouvre ses portes pendant l’été, à des enfants entre 6 et 12 ans qui ne peuvent pas partir en vacances. En partenariat avec le Secours Populaire, Kinder permet ainsi à ces enfants de pratiquer de nombreuses activités sportives (du canoë, du tennis, de la natation, du hip-hop …), de rencontrer des enfants des quatre coins de la France, de partager et de découvrir. En somme de passer une belle semaine de vacances dépaysante, sous le soleil plus que chaleureux du Lot et Garonne.

KINDER3

Pour inaugurer la 4 ème édition du village, nous avons pu entendre plusieurs discours. Pour l’occasion, Jo-Wilfried Tsonga, parrain du projet et fameux acteur de la pub « on partage ? » a prononcé quelques mots. D’autres personnes sont montées sur l’estrade. Mais personnellement, c’est le discours de Julien Lauprêtre, président du Secours Populaire qui m’a le plus touchée. Il a rappelé le but premier de la démarche, insistant sur l’importance de partir en vacances et de pratiquer des loisirs pour se construire.  Or, on sait comme cela peut parfois sembler secondaire, en particulier dans les familles qui éprouvent des difficultés dans leur gestion du quotidien. Pourtant, je suis également convaincue que partir, se dépayser, rencontrer  les autres, sortir de son cadre habituel est essentiel pour les adultes et d’autant plus pour les adultes en devenir. Lorsque l’on sait qu’un enfant sur trois, en France, ne part pas en vacances, on comprend alors la nécessité de démarches telles que celle-ci.

Suite à ces quelques discours, le grand sportif du jour a coupé le cordon, inaugurant ainsi, officiellement, le village. Jusqu’au 17 août, 1000 enfants seront accueillis pour un séjour d’une semaine.

KINDER4

KINDER5

kinder

Une séance photo et de dédicace avec Jo-Wilfried Tsonga et les enfants s’est alors tenue. Cela a pris un petit moment, étant donné le nombre plutôt conséquent de petits pensionnaires présents dans le village !

KINDER6

KINDER7

Durant l’après-midi, nous avons visité le village. Il s’agit d’un grand complexe sportif, il est donc grand et bien équipé. L’une de ses salles a emprunté son nom au parrain du village, bien qu’il s’agisse d’une salle de basket ! C’est là que se déroule l’accueil des enfants à leur arrivée. C’est aussi ici que la boum de fin de séjour se tient, en cas de mauvais temps.

kinder2

KINDER8

Les enfants peuvent profiter du séjour pour s’adonner à la planche à voile. C’est également à partir de ce site, que sera lancé un feu d’artifice.

KINDER9

La cantine qui m’a semblé plutôt agréable est un lieu convivial pour les enfants, puisqu’ils y mangent par petits groupes de 8, avec un animateur à leur table.

KINDER10

KINDER11

Les locaux où se situent les chambres et les salles de repos m’ont semblé très similaires à ceux qu’on peut rencontrer en colonies de vacances ou dans certains centres de loisirs.

KINDER12

KINDER13

Pour finir, nous sommes allés voir la piscine qui en ferait pâlir d’envie plus d’un ! Surtout avec les températures estivales actuelles.

KINDER&(

KINDER15

KINDER16

La journée s’est achevée par des ateliers tennis, dont certains étaient menés par Jo-Wilfried Tsonga qui a échangé quelques balles avec les apprentis tennismen et women.

KINDER17

KINDER18

Vous l’aurez remarqué, les activités des enfants sont très axées sur le sport. La volonté des protagonistes du projet est de développer petit à petit d’autres activités. Ainsi, Alexandra Bruel, artiste, illustratrice va venir travailler avec les enfants, dans le cadre d’un partenariat. Par ailleurs, des activités thématiques autour des régions de France sont organisés chaque jour, permettant ainsi d’ouvrir les enfants à tous les horizons.

Pour finir, quelques chiffres concernant le projet. Ainsi, le village Kinder c’est :

27 000 vêtements et accessoires sportifs distribués

57 000 repas servis, 146 collaborateurs Ferrero France mobilisés pour l’accueil des enfants et 730 heures de travail

30 personnes pour l’intendance, 26 animateurs et 16 moniteurs sportifs

4 médecins psychologues et 7 agents de sécurité

800 000 euros de budget investis pour l’organisation du voyage des enfants.

Et de nombreux autres partenariats existent, tout au long de l’année entre le Secours Populaire et Ferrero France.

kinder

Pour terminer sur une petite note d’humour, voici une vidéo qui me fait sourire. On y voit Jo-Wilfried Tsonga se moquer de son propre jeu d’acteur. A ce propos, il semble aussi à l’aise pour parler en public que pour jouer la comédie. Mais à sa décharge il semble très avenant et gentil avec les enfants ce qui est bien là le principal pour un parrain !


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

3 réponses »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :