Aller au contenu principal

Ergobaby, mon amour

L’ergobaby et moi c’est une longue histoire. Elle a commencé lorsque lasse d’entendre mon nourrisson hurler dans l’écharpe JPMBB, j’ai recherché une solution alternative, sans abandonner le portage. A deux mois, Minicap a donc vécu sa première expérience ergobaby et ce ne fut que le début. Combien de fois s’est-elle endormie, lovée contre moi ? Combien de fois a-t-elle ri en me regardant de près ou en observant le monde autour d’elle, à hauteur d’adulte ? Combien de balades, de sorties en métro avons-nous faites toutes les deux grâce à cet engin ? Je ne saurais le dire, mais l’ergobaby a été mon allier depuis le début.

Je l’ai utilisé dans la vie de tous les jours, pendant nos voyages, sur le ventre avec le coussin pour nourrisson, puis sans, un peu sur la hanche, enfin sur le dos. Sous la chaleur de l’été, et pendant le froid de l’hiver, je ne l’ai quasiment pas quitté. Enfin, si  je lui ai fait quelques infidélités entre les 20 mois de Minicap et ses 2 ans et demi où je l’avoue, la poussette canne et la marche ont pris le relais.

Mais depuis cet été, à force d’énervements parce que Minicap refusait la poussette et à force de fatigue de devoir la porter à bout de bras, j’ai réalisé qu’il serait peut-être sage de revenir à mes premiers amours. J’ai redécouvert le plaisir de porter Minicap sur le dos. Certes, je ne pourrais pas le faire pendant de longues heures, mais l’ergobaby est très utile. 
IMG_5571

Minicap 2 ans et demi et plus avec une maman qui tient le coup !

Les gens semblent parfois perplexes devant ce spectacle. On me dit « mais elle n’est pas un peu grande ? » ou « Ça ne fait pas mal ?! » Pour le coup, j’ai souvent envie de demander si cela les interpelle autant de voir un bambin du même âge en poussette, car le problème est le même. Quand on fait un long trajet, un enfant de moins de 3 ans fatigue et il faut bien trouver une solution. Quant à la possibilité d’avoir mal, je ne dirais pas que c’est une sinécure de porter un enfant de 12 kg sur le dos, mais cela n’est pas plus difficile que de porter un sac de randonnée, et largement plus agréable si on songe aux câlins, aux éclats de rire et aux endormissements intempestifs, qui continuent de se produire, même à l’âge avancé de la belle ! L’avantage de l’ergobaby est tout de même de minimiser grandement la sensation de lourdeur justement, et il y arrive très bien.

Minicap a son propre porte-bébé pour poupée, elle y transporte parfois son nounours et cela me fait bien rire ! Ergobaby, mon amour tu sauves ma vie de maman sans voiture, de maman qui déteste s’encombrer d’une poussette et de maman qui adore pouvoir emmener sa fille partout que ce soit en brocante, à l’autre bout de la ville en métro ou sur son lieu de travail. Dans quelques temps il va bien falloir te ranger dans le placard (c’est que ça grandit drôlement vite une Minicap), mais je ne t’oublierai pas pour autant et tu ressortiras certainement un jour pour que l’on puisse revivre ensemble cette belle histoire ! 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réponses »

  1. Je suis aussi une grande fan de l’Ergobaby! Depuis les 3 semaines de ma fille, jusqu’à ses 2 ans, car on l’a donné à mon neveu, mais je regrette car parfois (notamment aux pays bas) on l’utiliserais bien encore!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :