Aller au contenu principal

La dangereuse projection : fille ou garçon ?

Ce qu’il y a peut-être de plus merveilleux dans une grossesse c’est l’importance de la projection. On imagine, on attend, on fait des plans sur la comète. Bébé n’est pas encore là et déjà on imagine sa frimousse, les instants de bonheur à venir et la vie à 3, 4 ou 5 qui se profilent avec son lot de joies et aussi de complications !

Or pour nous, cette projection va de pair avec une idée du sexe de bébé. Je sais que certains adorent avoir la surprise le jour de la naissance, pas nous. Je trouve qu’à la naissance il y a déjà tant de découvertes, on voit son bébé pour la première fois, on doit apprendre à le connaitre. Je ne me sentirais pas les épaules de changer toute ma vision de mon bébé par rapport à son sexe, juste après avoir accouché.

IMG_0066

Car que je le veuille ou non, je ne peux m’empêcher de projeter une idée du sexe de bébé. Depuis presque 5 mois, j’essaye de ne pas le faire, je tente de rester neutre mais il suffit que mon homme soutienne mordicus que c’est un garçon, qu’une copine assure qu’il s’agit d’un garçon en regardant les photos de la première échographie, que Minicap réclame un frère et l’influence se fait déjà sentir. 

Je l’avoue, je préférerais avoir un garçon. J’ai toujours voulu un garçon, j’ai même éprouvé une pointe de déception lorsque j’ai appris que Minicap était une fille. Je vous rassure depuis j’ai ravisé mon jugement, je suis ravie d’avoir une petite puce. A tel point, qu’aujourd’hui, je préférerais n’avoir que des filles plutôt qu’uniquement des garçons. Je serais donc contente aussi d’avoir une deuxième petite fille, évidemment. Par ailleurs, je vais jouer mon américaine, mais finalement le principal est que bébé se porte bien. Cela semble mielleux de dire cela mais en même temps, c’est tellement vrai ! 

Malgré tout, je suis victime de mes impressions. Lorsque je regarde les vêtements de bébé, je n’arrive pas à me projeter dans une petite fille, j’imagine déjà des changements de couleurs pour le linge de lit de bébé, l’ancien de Minicap étant … violet. Avec barbe de 4 jours, nous sommes fixés sur un prénom de garçon et n’arrivons pas à nous projeter dans un prénom de fille. Enfin, et c’est surement le plus intime, lorsque bébé me donne des coups de pieds, qu’il me fait sourire ou rire en me surprenant par ses mouvements, que je vois la bosse formée par son petit corps sur un seul côté de mon ventre, je ne peux m’empêcher de voir un petit garçon.

 Or, concrètement, pour l’instant, nous ne savons rien ! Par conséquent, j’ai peur que mon bébé et moi soyons victimes de mes impressions. Serais-je déçue ? Serais-je triste si finalement nous attendions une fille ? Et surtout, est-ce que bébé ressentira tout cela ?  Et je vois déjà madame la culpabilité poindre le bout de son nez, non loin de là. 

Cependant, je sais qu’il nous faudra juste un petit temps d’ajustement, remettre un peu d’ordre dans les idées.  Ce bébé je l’aime déjà, quel que soit son petit secret ! La vie avec deux petites filles sera tout aussi douce et merveilleuse,  Minicap sera une superbe grande sœur, quoi qu’il arrive et ce bébé sera unique et spécial (il l’est déjà dans mon cœur) quel que soit son sexe !

Dans deux jours, si tout va bien, nous serons fixés. J’ai hâte ! 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réponses »

  1. Je suis comme toi j’ai besoin de savoir , d’imaginer, de projeter , pour la première le gynécologue a oublié de regarder , on a du attendre une écho poussée pour savoir à 8 mois !!! La deuxième j’ai vu immédiatement que c’était une fille … On partait pour une troisième fille quand on a su que c’était un garçon j’ai mis une semaine à intégré la nouvelle tellement je nous avais projeté avec trois filles . je disais c’est un garçon avec un air bête … Et comme tu dis le principal c’est que le bébé soit en bonne santé . Profites bien de ta grossesse ça passe si vite , j’adorerais être à ta place pour la découverte du sexe du bébé à chaque fois pour moi ça a été comme une première naissance avant dire découvrir après leur trombine .

    • Oui, j’avoue je suis impatiente ! C’est très excitant les instants qui entourent les échographies, même s’il y a un aspect médical à ne pas négliger. Mais comme tu dis de connaitre le sexe c’est un peu comme une première naissance, je suis d’accord, on avance sur le chemin de la concrétisation.
      Drôle pour ton garçon, de toute façon ça prend quelques jours pour réaliser je trouve, comme au moment de la découverte de la grossesse, j’ai mis plusieurs jours à me rendre compte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :