Aller au contenu principal

Viens jouer maman !

Aussi loin que je me souvienne, Minicap a toujours eu du mal à jouer seule. On dit pourtant souvent que les enfants uniques ou les aînés savent s’occuper mais j’imagine que comme dans bon nombre de cas, cela dépend surtout de la personnalité de l’enfant. 

Je me rappelle que déjà tout bébé, Minicap réclamait constamment notre attention. Son assistante maternelle s’en était même plaint, en s’exclamant avec étonnement que notre bébé était incapable de jouer seul, ce qui, somme tout, ne nous choquait pas tellement. Toujours est-il que depuis la naissance de Petite R, non seulement nous avons moins le temps mais surtout moins l’envie de jouer avec notre aînée. En effet, en ce qui me concerne, quand j’ai peu dormi la veille, que je viens de passer 15 minutes à endormir un bébé chouineur, que j’ai enfin les bras libres, et les oreilles reposées, jouer à la marchande ou au serpent avec ma puce de 4 ans est bien souvent la dernière chose qui m’enthousiasme. Aussi, lorsque je suis toute cernée, épuisée, de mauvaise humeur et que  Minicap vient me voir toute pimpante et pleine d’énergie pour demander de venir faire le roi avec elle qui ferait la reine, mon premier réflexe est bien souvent de soupirer … D’autant qu’une fois lancée dans le jeu, je me lasse vite et parfois je me sens un peu perdue pour relancer l’intrigue des histoires de ma petite fille dont il est parfois difficile de suivre le fil des idées.

Pourtant, à d’autres moments, je me fais petite souris et j’écoute ma Minicap jouer dans sa chambre ou dans le salon. J’écoute ses petites histoires, toujours plus riches et amusantes. Bien souvent, je souris à ses trouvailles, j’aime ses bons mots et sa façon de se réapproprier les objets, comme lorsque je retrouve une boite retournée avec les animaux en peluche dessus pour faire un spectacle, ou quand je suis tombée sur son petit dortoir avec poupées, coussins et morceaux de tissus. J’aime quand il lui prend l’envie de réunir tous les lapins de la maison, peluches, marionnettes, veilleuses et sylvanian pour en faire les membres d’une même famille. Et je reste pantoise, quand elle pique la couverture de son papa pour la transformer en cape et imiter Madonna …

Alors, je l’avoue l’autre jour, j’ai eu un peu honte quand j’ai dit non à Minicap qui voulait jouer avec moi. J’avais des tas de choses à faire et je n’avais pas envie. Puis je me suis dit que c’était un peu idiot de réagir comme ça, que quand j’étais plus jeune j’adorais inventer des histoires et que peut-être cette envie n’était pas si loin en moi. Puis surtout j’ai réalisé que dans quelques années, Minicap n’aurait certainement plus du tout envie de jouer avec sa maman et que c’était maintenant le moment. Alors j’ai laissé mon occupation de côté pour jouer avec la belle. Je me suis promis de le faire plus souvent. Et je crois qu’on y a tous à gagner.

 

IMG_1854b

 

jeux

IMG_1859b
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

1 réponse »

  1. Tu a tout a fait raison de tout laisser tomber pour jouer avec ta fille, le temps passe si vite qu’on se rend pas compte de l’importance que cela présente de consacré du temps à jouer, écouter et parler avec nos enfants
    Bientôt ça sera l’école et petit à petit tu retrouveras du temps libre pour autre chose, joué avec petit R 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :