Aller au contenu principal

Petits poissons dans l’eau

Que seraient des vacances sans un passage obligé par la case baignade ?! En Bretagne, Minicap a réussi à se baigner une fois (et moi qui l’accompagnais, jusqu’à la taille seulement !) aussi en venant dans le sud, je savais qu’on se débrouillerait pour faire trempette. 

Grâce aux bons conseils de ma belle-sœur, nous avons découvert un vrai bon plan piscine à Montpellier : la piscine Suzanne Berlioux, près du parc de la Rauze et accessible en tramway via la station Garcia Lorca. C’est une piscine qui est certes un peu excentrée mais qui a de très nombreux avantages.

Tout d’abord, elle est partiellement couverte, ainsi on peut se baigner à l’ombre ou au soleil selon ses envies. Cela peut sembler peu intéressant, mais pour ma part avec des enfants, j’ai trouvé cela utile d’alterner selon la chaleur. Ensuite, la piscine jouxte une pelouse ce qui offre la possibilité de se poser toute la journée sous un arbre, de pique-niquer et de jouer avant de retourner dans l’eau. Enfin, l’isolement de la piscine, mal indiquée et éloignée des parkings fait qu’il y a très peu de personnes qui s’y rendent. Idéal donc si on veut être tranquille ! Le jour où nous y sommes allés, Barbe de 4 jours a pu se baigner quasiment seul avec Minicap, avant l’arrivée d’une quinzaine de pré-ados d’un centre de loisirs. Mais sans ce groupe, nous aurions presque eu la piscine pour nous, un plus non négligeable ! 

Le seul bémol de ce lieu est l’absence de petit bassin, mais cela ne nous a pas empêché de nous baigner en famille. Ce fut d’ailleurs une grande première pour Petite R qui a d’abord hurlé, puis voyant sa sœur dans l’eau, a fini par se laisser apprivoiser. Finalement, la petite a même failli s’endormir sur sa bouée Swimtrainer (que j’adore), en chantonnant, doucement bercée par l’eau. J’ai aussi pris plaisir à voir ma Minicap si indépendante dans l’eau. Il y a encore deux ans, elle hurlait lorsque je la lâchais, maintenant elle me demande de la laisser et tente même des évasions dans le grand bassin ! Elle portait un ensemble Tiswim de Nabaiji que je recommande vraiment, j’ai senti ma grande beaucoup plus à l’aise et autonome qu’avec des brassards tout simples.

Bref, cette piscine est véritablement un bon moyen de passer la journée au grand air tout en se baignant dans une eau chauffée, un vrai plus avec un bébé d’un an.

IMG_5765 IMG_5769IMG_5770IMG_5772

Evidemment, ce qui ravira aussi petits et grands se sera le passage par la plage ! Il y en a beaucoup près de Montpellier, accessibles pour la plupart en voiture. Or dans notre cas, nous avons du faire avec les transports en commun. J’appréhendais un peu mais finalement tout s’est très bien passé, il suffit d’un peu d’organisation. 

Ainsi, nous sommes partis bien tôt pour éviter à la fois les heures chaudes et surtout la foule. Et nous avons bien fait ! La ligne 3 du tramway qui passe par la gare de Montpellier, mène tout près de la mer en 30 minutes, au terminus :Pérols Etang de l’Or. Ensuite, il reste un peu de trajet à faire soit en vélo, soit en navette (premier voyage à 10h). Le voyage en bus n’est pas forcément très agréable surtout avec un bébé et les tonnes d’affaires à transporter mais cela ne dure que 5 minutes à tout casser. 

Nous nous sommes posés sur la plage du Grand Travers à 10h15, et heureusement, il n’y avait pas trop de monde ! Armés d’un parasol et d’un pique-nique, nous avons passé une journée très agréable entre baignades et jeux de sable. Petite R s’est juste trempée les pattes car l’eau était tout de même un peu fraîche. Minicap, quant à elle s’est baignée plusieurs fois, je crois qu’elle adore ça ! J’ai aimé voir les puces toutes excitées par la mer et les jeux. Petite R n’a pas eu peur de l’eau, mais elle a copieusement pleuré quand elle m’a vue nager au loin. Lorsque je suis revenue vers elle c’est avec délectation qu’elle a profité d’une tétée aux vertus soporifiques, s’en ai suivi une petite sieste on the beach.

Sur cette plage, et aux abords de l’arrêt de la navette, vous trouverez des snacks, des toilettes et de façon beaucoup plus terre à terre, un poste de secours avec des surveillants. Il ne manquerait plus qu’une douche pour parfaire le tout. Evidemment, il ne s’agit pas d’une petite plage sauvage et abandonnée, mais en arrivant et en repartant tôt, on évite le côté sardine. Nous sommes d’ailleurs repartis en début d’après-midi, évitant ainsi la foule dans les transports. 
IMG_5786 IMG_5796

Elle va me manquer la mer pendant un an ! En attendant, je tournerai surement faire trempette dans une piscine avec les puces !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

1 réponse »

  1. C’est là ou se dit qu’une voiture est nécessaire ! Je suis aussi pour le transport en commun et vélo mais par des moments j’avoue que la voiture est une nécessité ! Et toi qu’on pense tu ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :