Aller au contenu principal

La B-motion 3 de Britax, un an plus tard (test)

Voici un petit billet fort en retard sur la B-motion 3 de Britax. En retard, car souvenez-vous, il y a 11 mois, je vous parlais déjà de mes débuts avec cette poussette. Je concluais alors mon billet par une promesse de revenir avec un avis sur une utilisation à long terme. Me voici donc pour vous en parler.

En réalité, ce retard est aussi dû à une envie totalement irréaliste de ma part de tester cette poussette selon un mode bien particulier. En effet, je trouvais cette poussette si confortable pour bébé et si maniable en tout-terrain qu’elle me paraissait idéale pour faire du footing avec bébé ! Et imaginez comme cela aurait été parfait, réussir à combiner garde de bébé et prendre soin de son corps dans le même temps ! J’avais donc des velléités de me mettre au sport tout en vous concoctant un test du feu de dieu. Seulement voila, la procrastination fut la plus forte. A force de retarder le moment de me mettre à courir, je ne m’y suis tout simplement pas mise. Les baskets sont restées dans le placard et la Britax dans notre couloir. Aussi, dans un grand élan de lucidité de ma part, j’ai compris que non, je ne vous concocterai pas un billet sur la B-motion pour courir …

Mais qu’à cela ne tienne, cela ne va pas m’empêcher d’écrire un petit billet sur l’utilisation toute simple de cette poussette avec à son bord une petite fille de 4 ans et un bébé d’un an !

Je ne reviendrai pas en détails sur toutes les options de la poussette et de ses nombreux avantages sur des terrains accidentés ou à la campagne, j’en parlais déjà dans mon précédent billet. Je vais davantage vous parler de son utilisation en milieu urbain, le milieu dans lequel je vis. 

Alors tout d’abord, la B-motion  semble vraiment confortable pour son occupant. Tout ce qui avait suscité quelques réticences chez moi pour un nouveau-né, a disparu avec un bébé en âge de se tenir assis. Petite R y est bien, elle y a fait quelques jolies siestes il y a quelques mois. Moins maintenant mais parce qu’à 16 mois, on dort peu en poussette …  J’ai apprécié en été, de pouvoir ouvrir presque totalement la capote, j’ajoutais un lange au milieu ou je laissais une aération, c’était très appréciable pour éviter le soleil à mon bébé. Minicap quant à elle, parait un peu grande à présent dans cette poussette, et pour cause elle a 4 ans. Cependant, il arrive qu’elle s’y repose un petit peu, de temps à autres. Si la poussette est alors lourde à pousser, cela reste faisable.

Les gros avantages de la B-motion, selon moi, pour une vie citadine est sa maniabilité pour passer les trottoirs. En effet, elle permet de monter et descendre les trottoirs en faisant très peu de mouvements. Il est presque inutile de s’arrêter, même avec un enfant un peu grand. Par ailleurs, j’ai apprécié son côté costaud qui fait d’elle un allier de taille pour les non titulaires de permis de conduire qui doivent faire de gros achats encombrants, à pieds. Ainsi, nous sommes déjà revenus les bras surchargés sans que cela soit un problème grâce à la poussette qui tenait le choc. 

Les défauts de cette poussette, en ville, correspondent bien évidemment à ses qualités. La B-motion de par sa taille est difficilement utilisable dans les transports en commun, même si à l’occasion, nous l’avons fait sans trop d’encombre, mais à des heures creuses et à deux adultes. Elle reste une poussette un peu encombrante. J’insiste sur le un peu car on a déjà vu pire, ce n’est ni un tank, ni une passe-partout. Elle est entre les deux.

britax
britax2 BRITAX3 britax4

Pour résumer, je reste sur mon idée première. Il s’agit là d’une poussette de grande qualité. Elle est parfaite pour la campagne, a des avantages pour la vie urbaine. Elle est adaptée pour les bébés (je réitère, davantage à partir de 6 mois) et les bambins. Son seul inconvénient : son poids, son encombrement. Je trouve qu’en ville, elle peut être adaptée aux parents ayant une voiture. Ils peuvent ainsi transporter la poussette avec la famille, d’un point à un autre de la ville ou l’utiliser, le week-end notamment, dans des coins moins urbains. 

Une bonne référence à noter, cela est sur ! 

Poussette offerte par la marque.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

1 réponse »

  1. Bonjour, merci beaucoup pour ces 2 tests qui vont sans doute me décider dans le choix de cette poussette !
    J’ai actuellement la poussette canne Babyjogger Vue que j’utilise depuis la naissance avec des adaptateurs et siège auto Kiddy et Cybex. Même si elle a l’avantage d’être réversible, je la trouve trop étroite face parents, et je trouve aussi que bébé est trop près du sol… mais c’est peut-être le cas de toutes les poussettes canne ? Pourriez-vous mesurer la hauteur en cm entre l’assise et le sol de la B-motion 3 ? avec ses grandes roues elle est peut-être un peu plus haute que la mienne ? merci d’avance !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :