Aller au contenu principal

Le Cirque Le Roux

Jusqu’au 31 décembre, le Cirque Le Roux se produit à Bobino avec son spectacle The Elephant In The Room. J’ai eu la chance de pouvoir assister à une représentation.

Ce que j’aime avec ces spectacles qui mêlent théâtre, musique et cirque, c’est qu’on ne sait jamais à quoi s’attendre. On entre dans la salle avec bien peu d’idées précises. Quand tout commence, il y a parfois un instant de flottement, d’interrogations puis on se laisse embarquer dans une expérience hors du temps. 

C’est exactement ce que j’ai ressenti devant The Elephant In The Room : tout est poétique, élégant et impressionnant. J’ai adoré le décor très travaillé et un brin rétro, les costumes et la musique au piano composée par Alexandra Stréliski. L’ambiance rappelant les années 30 est cohérente et nous plonge dans l’univers de Miss Betty dès le début avec un générique projeté sur le rideau du théâtre et rappelant le cinéma muet.

Miss Betty, c’est le seul personnage féminin du spectacle. Tout commence par la fête qui suit son mariage avec John Barick, un grand gaillard aussi fort qu’épris de sa belle. Les rejoignent sur scène le très drôle Jeune Bouchon, serveur maladroit qui titille tout le monde et Mr. Chance un invité au fort accent américain. Je ne vous dévoilerai pas toute l’histoire, je peux cependant vous révéler que menus dialogues se mêlent aux acrobaties et instants poétiques. J’ai particulièrement apprécié la scène des plafonniers descendants. Les artistes ont dansé dans une ambiance tamisée exquise.
img_7205img_7219

Les membres de la troupe n’en sont pas à leur premier spectacle. Ainsi, ils ont déjà fait partie des 7 doigts de la main dont je vous avais déjà parlé avec Traces. Ils ont également remporté le Tony award du meilleur revival of a musical pour Pippin. Je les ai trouvés impressionnants et j’ai frissonné à chaque acrobatie.

Le seul petit bémol que je pourrais émettre est plutôt une réserve, pas la mienne mais celle de la personne qui m’accompagnait. En effet, elle a trouvé le démarrage un peu long et n’a pas toujours apprécié les dialogues, « trop absurdes ». C’est n’est pas mon ressenti même si je dois bien avouer que j’ai trouvé le jeu d’acteur inégal selon les membres de la troupe. A croire que parfois le langage du corps prévaut ! 

Du côté des enfants, je ne le conseillerais pas avant un âge relativement avancé, 8 ou 9 ans. Je n’ai d’ailleurs pas emmené mes puces. Mais si vous aimez les expériences inédites et poétiques, courez voir le Cirque Le Roux, vous y retrouverez les émotions du cirque dans un écrin esthétique. C’est jusqu’au 31 décembre à Bobino.

unnamed-3 unnamed-4 unnamed-5

Place offerte
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

1 réponse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :