Aller au contenu principal

Le casse-tête du mode de garde

S’il y a bien un sujet qui m’a préoccupée après la naissance de ma grande, ce fut les problèmes de garde. D’une part parce que la future mère enceinte jusqu’aux yeux que j’étais n’avait pas du tout pris en compte la difficulté que j’éprouverai à laisser mon tout petit bébé puis parce que trouver un mode de garde satisfaisant à tout point de vue, n’est pas une mince affaire.

En effet, il faut allier plusieurs impératifs : le confiance, le bien-être de son petit, les horaires, les aspects géographiques et enfin financiers. Finalement, à l’époque où notre grande était un petit bébé, nous avons connu tous les systèmes : garde à domicile à temps partiel, puis assistante maternelle avec qui cela ne s’est pas très bien passé. Ce n’est qu’un an plus tard, après des décisions importantes comme le fait de travailler à mi-temps, que nous avons pu tout changer. Minicap est allée en halte-garderie où tout a été parfait. Pour Petite R, nous avons pu faire les choses de façons plus pensées, et après une garde à domicile quelques mois, la puce a rejoint la même halte-garderie que sa sœur où tout est parfait également. Nous aurions pu continuer la garde à domicile des premiers temps, puisqu’elle était, bien entendu, très pratique pour nous, mais cette solution était bien trop onéreuse. D’autant plus onéreuse, que nous sommes passés par un site de professionnels pour garantir la sécurité de notre petite puce.

Avec l’entrée à l’école, on s’imagine parfois à tort que les recherches de mode de garde vont s’arrêter mais c’est rarement le cas. Avec les rythmes scolaires actuels, de nombreux parents font appel à des nounous pour venir chercher les enfants et éviter ainsi les temps périscolaires. Si nous avons désormais la chance de pouvoir nous passer de nounous ou de baby-sitters, je sais à quel point la question est primordiale pour de nombreux parents. 

A ce titre, toutes les initiatives visant à aider les parents sont bonnes à prendre. Ainsi, le site COfamille propose de mettre en relation, gratuitement, les familles franciliennes, intéressées pour trouver un mode de garde partagé. En s’inscrivant sur le site, il est possible de trouver par quartier des familles aux besoins et envies similaires. Quel gain de temps ! Cela évite bien des recherches hasardeuses et permet d’opter pour une solution très avantageuse financièrement. Au delà de la mise en relation pour trouver un baby-sitter ou un nounou, la plateforme COfamille qui pour l’instant ne propose ses services que dans la région parisienne, donne la possibilité de créer des groupes de discussion par quartier ou par école. Parfait pour communiquer entre parents d’élèves ! Le quotidien étant déjà un vrai casse-tête à organiser, entre les sorties de classe, les mercredis après-midis et les vacances scolaires, les aides, gratuites, qui plus est, sont toujours utiles.

Article sponsorisé

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :