Aller au contenu principal

Voyager en amoureux

Avec Barbe de 4 jours, nous n’avons pas eu l’occasion de beaucoup voyager à deux. Notre dernière escapade à l’étranger, remonte à 4 ans, à Florence. Alors en début de grossesse, entre nausées et grande fatigue, on dira que pour l’aspect romantique, on repassera ! 

Après ce séjour, il y a eu Petite R et en ce qui me concerne, il me faut un sacré bout de temps pour envisager de laisser mes petits, aussi il a fallu attendre qu’elle grandisse. Puis, il y a eu la culpabilité, non pas celle de laisser les enfants mais plutôt celle de ne pas faire de grands voyages en famille, me permettant d’accepter l’idée de partir même deux jours en amoureux. Avec Barbe de 4 jours, nous avons élaboré de nombreux plans sur la comète. Cinq jours à New-York, à deux étant le plus ambitieux. Mais impossible, pour moi d’imaginer partir à l’étranger à deux, si nous ne pouvions pas offrir au moins un voyage dans l’année, aux filles. Alors, l’escapade amoureuse s’est faite attendre.

Puis cette année, nous avons pu partir deux fois, pour de courts séjours mais nous savourons tout de même notre chance. Ainsi, nous avons pu partir 5 jours à Stockholm et une semaine aux Canaries, en famille. Les filles ont adoré, nous aussi. 

Ces voyages à l’étranger, ainsi que des escapades en France, encore plus foisonnantes, ont eu raison de mes réticences et ainsi Barbe de 4 jours et moi avons réservé un séjour de 3 jours dans la belle ville de Prague. 

Je connais Prague pour y avoir été, il y a 11 ans, dans une autre vie. La ville a certainement beaucoup changé mais j’en ai gardé un merveilleux souvenir, j’ai hâte de la redécouvrir avec l’homme. J’arrive à peine à imaginer un tel séjour, sans les enfants. Je ne sais tout simplement plus ce que c’est de voyager sans enfant et en amoureux. J’ai oublié. Je ressens ce mélange d’impatience et d’appréhension. Je culpabilise tout de même un peu. Minicap s’interroge et nous envie de partir, je lui explique que quand on est amoureux, c’est important aussi de faire des petits voyages à deux et je lui promets surtout qu’on repartira bientôt en famille. Hors de question de multiplier les escapades sans les puces, et je compte bien vite préparer un voyage à quatre. Cette maudite ambivalence parentale n’est jamais bien loin et j’arrive aussi bien à me réjouir de notre escapade à Prague qu’à culpabiliser.

Avec la rentrée et ses affres organisationnelles, je n’ai pas pris le temps de faire des recherches pour organiser nos visites. J’ai juste pris le temps d’acheter deux guides et de me replonger dans mes souvenirs. Mais mon petit plaisir des premières heures des vacances sera de lire et préparer notre séjour.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :