Aller au contenu principal

Moma à Paris, à la fondation Louis Vuitton

Durant les dernières vacances, nous avons fait une virée à la Fondation Louis Vuitton. Cela faisait très longtemps que nous voulions visiter ce musée à l’architecture étrange, l’exposition Être moderne : le MOMA à Paris fut l’occasion !

Cette exposition réunit 200 œuvres de la collections du MOMA, des œuvres d’artistes très connus, nous plongeant dans des décennies d’art moderne. Autant vous le dire, j’ai adoré. La visite sur plusieurs étages permet de se plonger dans différents univers. Nous avons ainsi pu voir des œuvres de Klimt, de Pollock, en passant par Diane Arbus. Au tout dernier étage, vous trouverez des œuvres contemporaines déroutantes. J’ai adoré la salle avec l’oeuvre éphémère de Roman Ondak, chaque visiteur peut y participer en se mesurant, une hôtesse vient marquer votre taille. J’ai aimé cet espace collectif où les tailles de chacun viennent se fondre pour créer un motif graphique. J’ai aussi apprécié la salle où des enceintes forment un cercle, les visiteurs sont au milieu et entendent un chant à plusieurs voix … envoûtant.

Par ailleurs, le bâtiment est magique. L’architecture est surprenante, il ne faut pas hésiter à se balader sur le toit et sur la terrasse, c’est une expérience en soi.

Cette photo date de 2016

D’un point de vue pratique, j’ai commandé les tickets sur internet. J’ai pris un pass famille car cela me revenait moins cher que des tickets à l’unité. Nous avions prévu notre visite pour un samedi matin, à 9h30, histoire d’éviter le monde et pour avoir des enfants en forme. Je crois que nous avons bien fait car en repartant, nous avons croisé beaucoup plus de gens, dans les différentes salles ! Ensuite, l’accès à la Fondation étant un peu compliqué, j’ai également pris des tickets pour la navette électrique partant de la place Etoile : 2 euros le ticket aller-retour. 

Une fois à la Fondation, la queue était déjà impressionnante, nous avions Petite R en poussette, et nous avons eu la chance de pouvoir passer par l’entrée famille ! Et hop, pas besoin de faire la queue. Après notre visite qui a dû durer un peu moins de 2 heures, nous avons pu entrer dans le jardin d’acclimatation où les filles ont fait quelques manèges, avant de rentrer par la navette et métro.

La visite avec des enfants se fait facilement, même si évidemment on ne peut pas non plus traîner des heures dans chaque salle. Mais l’art moderne et l’art contemporain étant assez ludiques pour les enfants, je trouve qu’il y a matière à les captiver. Tout de même, je recommande, une fois de plus une visite matinale ! Il y a également la possibilité de s’inscrire à des visites familiales mais il faut s’y prendre tôt.

L’exposition continue jusqu’au 5 mars, alors n’hésitez pas !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

1 réponse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :