Aller au contenu principal

Mes lectures d’automne

Cet automne, comme la plupart des gens, j’ai eu un peu moins de temps pour lire que cet été. Malgré tout, j’ai continué sur ma lancée et j’ai lu quelques beaux livres. J’en ai aimé trois, adoré un et enfin un dernier m’a déçue. La déception ne m’a pas empêchée de terminer le livre, c’est que je suis tenace, j’ai besoin de connaitre la fin !

Minute Papillon d’Aurélie Valognes

Ce livre m’a déçue. Il raconte l’histoire d’une trentenaire qui démêle sa vie à travers ses déboires professionnels (son employeur est une riche femme guindée et désagréable) et sa vie personnelle (elle est en conflit avec son fils). Le ton se veut humoristique, c’est d’ailleurs ce qui semble séduire une partie des lecteurs. Personnellement, je n’ai pas mordu à l’hameçon. J’ai trouvé l’intrigue peu captivante et surtout, surtout, les personnages trop caricaturaux m’ont paru faux. Si je ne crois pas aux personnages, je n’arrive pas à aimer l’histoire. Dommage !

Stockholm de Laurence Peyrin

Ayant lu presque tous les livres de Laurence Peyrin, j’ai eu envie de découvrir son premier roman. Stockholm raconte l’histoire d’un braquage pas comme les autres. L’héroïne est une sorte de Paris Hilton, au premier abord insupportable et qui doit accepter sa position d’otage, l’obligeant à redescendre sur terre ! Le livre n’est pas forcément un grand roman (l’intrigue est un peu tirée par les cheveux) mais il est plutôt bien ficelé, les personnages sont attachants et j’ai eu envie de suivre l’aventure.

Aurevoir Là-haut de Pierre Lemaître

Dans un tout autre registre, j’ai lu Aurevoir là-haut, le livre dont est tiré le film qui est sorti en octobre mais que je n’ai pas vu. Je ne pourrais donc pas comparer. Le livre démarre à la fin de la guerre de 14-18, alors que la plupart des soldats pensaient pouvoir bientôt rentrer, des dernières batailles doivent être menées, l’une d’entre elles aura de lourdes conséquences sur les protagonistes de l’histoire. Le livre suit les aventures de trois personnages (voire quatre) en particulier, durant les années suivants la fin de la guerre. Bien que sombre, ce livre est si bien écrit (prix goncourt 2013, s’il vous plait) l’histoire est si forte et poignante qu’on ne peut qu’être emporté. Le macabre jongle avec le drôle, l’horreur avec la poésie et l’émotion avec la froideur. C’est un roman qui ne laisse pas indifférent.

Le gang des rêves de Luca Di Falvio

Ce beau et long livre est en deux parties. Dans un premier temps, il se concentre sur l’arrivée d’une immigrée italienne de 14 ans avec  son bébé, aux Etats-Unis, en 1911. Puis il dérive sur la suite de l’existence de son fils, devenu adulte, dans les années 20. Le récit est à la fois dur et émouvant. On y découvre les déboires de gangsters en devenir ou affirmés, la vie du Lower East Side et celle des beaux quartiers, et bien entendu deux histoires d’amour pas comme les autres. Ce livre est aussi un récit basé sur l’ascension sociale, et sur l’accomplissement. J’ai vraiment aimé suivre les aventures de Christmas, le héros et de sa famille, la vraie et celle de cœur. J’ai apprécié la façon dont l’auteur raconte la pudeur des sentiments. A découvrir !

Le dernier des nôtres d’Adélaïde de Clermont-Tonnerre

J’ai ADORE ce livre. Je l’ai dévoré en 2 jours à peine, je l’ai aimé très fort. Il raconte l’aventure d’un jeune homme, fougueux, colérique même et ambitieux, dans le New-York des années soixante. En parallèle, on suit la tentative de survie de deux femmes et d’un bébé, en 1945 … en Allemagne. Ce récit croisé est à la fois palpitant et émouvant. L’histoire d’amour est intense et j’ai trouvé tous les personnages très attachants. Les rebondissements sont forts et donnent envie de lire jusqu’à la fin, d’une seule traite ou presque !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :