Aller au contenu principal

La princesse des glaces

Demain, le dessin-animé La princesse des glaces sort en salles. Il y a quelques semaines, nous avons vu eu la possibilité d’assister à une projection, en famille.

La princesse des glaces est un film russe qui est en réalité une suite. Dans les volets précédents, l’histoire reprend le conte d’origine d’Andersen de la reine des neiges, qui est bien différent du film sorti en 2013. Avec la princesse des glaces, on retrouve l’héroïne Gerda et son frère Kaï qu’elle avait sauvé des griffes de la reine des neiges. A la suite d’une dispute, le frère et la sœur se séparent. Gerda va alors partir avec Rollan à la recherche de la pierre aux souhaits. Elle souhaite faire revivre ses parents. Gerda et Rollan vont parvenir à leur fin mais en touchant la pierre aux souhaits,ils vont libérer une force insoupçonnée !

 

Personnellement, j’ai été séduite par l’aspect visuel du film. Les images sont travaillées et le film n’a pas à rougir d’un manque à ce niveau. L’intrigue est plutôt bien construite et les personnages centraux attachants. Tous pourront s’amuser à découvrir une autre version de la reine des neiges, plus proche de celle du conte. En revanche, j’ai éprouvé une impression globale de dureté en regardant le film. Non pas que les scènes soient particulièrement violentes mais (DÉBUT DE SPOIL) la trahison finale d’un des personnages principaux m’a parue assez dure, pour un jeune public. Non pas qu’il faille les préserver à tout prix de ce genre de déconvenues, mais dans le contexte de ce film, j’ai trouvé ce retournement un peu extrême et particulièrement triste. (FIN DU SPOIL).

Mais cela peut s’expliquer par le fait que le film s’adresse à un public un peu plus âgé que pour les précédents volets.

Toutefois, mon petit bémol personnel n’a pas eu l’air de déranger mes filles. En effet, à 7 et 3 ans, elles ont aimé le film. Minicap s’est même amusée à dessiner la pierre aux souhaits, une fois de retour à la maison. Elle s’est tout de même étonnée de voir qu’ici la reine des neiges était une méchante. J’ai pu ainsi lui expliquer qu’il pouvait exister plusieurs versions d’une histoire. Les deux puces ont également passé un certain temps à jouer aux héroïnes. Je crois que la personnalité courageuse et volontaire de Gerda les a bien inspirées.

Il s’agit donc d’une bonne idée de sortie pour les vacances ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :