Aller au contenu principal

Un magazine qui change

A l’heure où les femmes se décident à manifester pour dénoncer le sexisme et le harcèlement sexuel, le magazine Femmes ici et ailleurs est  au cœur de l’actualité.

Le bimestriel a sorti son édition de novembre-décembre et comme d’habitude il est truffé d’informations étonnantes. A travers ces pages, vous retrouverez des articles intéressants notamment sur le harcèlement de rue. Saviez-vous que 100% des utilisatrices des transports en commun en France ont été victimes au moins une fois de harcèlement sexiste ou d’agressions sexuelles ? Il y est écrit notamment que les victimes ont été suffisamment marquées pour s’en souvenir longtemps après. En ce qui me concerne c’est totalement vrai. Entre 13 et 22 ans, j’ai subi à plusieurs reprises la drague à outrance, j’ai aussi été victime d’un frotteur et d’un exhibitionniste … Je m’en rappelle encore aujourd’hui et une des raisons du choc vient probablement du fait que j’étais très peu préparée à subir ce genre d’expériences et n’ai pas forcément eu les meilleures réactions. L’article revient sur la nécessité de passer par l’éducation des filles et surtout des garçons pour changer les choses. Et je suis bien d’accord ! 

Il n’y a pas que des articles venant dénoncer des situations alarmantes, le magazine est truffé de références positives et d’anecdotes sur des modèles féminins forts et intéressants. C’est cet état d’esprit que j’apprécie. Donner la parole aux femmes ce n’est pas uniquement en faire des victimes permanentes du patriarcat mais plutôt des êtres à part entière à qui on donne peu la parole et que l’on met moins en avant dans les médias habituels. Ainsi, un reportage est consacré aux Cholitas, ces femmes d’origine quechua et aymara qui sont boliviennes et qui reprennent leurs études, montent des entreprises pour prendre leur indépendance. 

J’ai adoré le dossier Histoire,sur les femmes voyageuse autour du monde. Il s’agit de portraits de femmes qui ont voyagé à travers le globe à des époques où cela était encore très mal vu ou même dangereux. Certaines ont contribué à la science et ont été oubliées. Passionnant !

Si vous avez envie de lire un magazine différent des autres, riche en informations et qui ouvre une fenêtre sur l’univers féminin comme aucune autre presse papier ne le fait, alors je vous invite à le découvrir. Pour les intéressés, le code : codehsm pour obtenir 20% de réduction sur l’abonnement est toujours valable, par ici. Et pour tout abonnement souscrit avant le 24 décembre 2018, un tote bag signé de l’illustratrice Daphné Collignon est offert.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :