Aller au contenu principal

Récit culinaire à Tokyo

Je crois que lors d’un récit de voyage au Japon, on ne peut passer sous silence la partie concernant l’alimentation. Sur ce point je dois bien avouer que je n’ai pas regretté la présence des filles. Autant je suis sure qu’elles auraient adoré certains aspects de Tokyo, autant je suis persuadée que pour l’alimentation cela aurait été franchement compliqué. Qu’on ne s’y méprenne pas, du côté des adultes, Barbe de 4 jours et moi nous sommes régalés au pays du soleil levant.

Voici un aperçu de nos menus en fonction des journées. 

Jour 1 :

  • un thé très étrange mais délicieux, à l’exposition team lab borderless.
  • un ramen à Shimbashi, nous étions assis à un comptoir circulaire, entourés de travailleurs japonais, en pause du midi.
  • un itakaya (restaurant où on partage plusieurs petits plats et de l’alcool entre amis) avec un ami expat à Tokyo. Il nous a fait goûter du poulpe pané et des edamame. J’ai aussi pu goûter du saké chaud.
  • un cocktail au Decabar, tenu par un français, dans le quartier de Shinjuku.

Jour 2 : 

  • un délicieux gâteau à la cerise, frit, dans une des échoppes jouxtant le temple Sensoji, dans le quartier d’Asakusa.
  • un café vraiment pas bon du tout au neko bar Jalala, dans le quartier d’electric town. Le café n’était pas bon mais nous avons adoré passer une heure en compagnie de chats japonais lascifs et des habitués complètement gagas.
  • des plats qu’on a pris un peu au hasard, mais que nous avons finalement aimés. La serveuse du restaurant Nagomi, dans le quartier d’Ueno ne parlait pas anglais. Elle a eu la gentillesse de nous montrer les plats avec des photos google.

 

Jour 3

  • une glace au thé vert au parc Ueno.
  • un succulent repas dans le très mignon restaurant Ueno Sakuragi atari qui s’est terminé avec un mochi et un café.
  • Las d’aller au restaurant, nous avons acheté des Onigiris au supermarché. Certainement pas les meilleurs mais ils ont fait l’affaire.

rhdr

Jour 4 : 

  • des tempuras dans un restaurant vers le mont Takao. Nous étions les seuls occidentaux mais nous avons été très bien accueillis. Sachez tout de même que lorsqu’il y a foule devant un restaurant, il peut arriver qu’on vous demande d’inscrire votre nom sur une feuille à l’entrée. Les serveurs viennent vous appeler lorsque c’est votre tour.
  • un café et encore des mochis après une très longue marche et toujours au mont Takao.
  • des sushis pour la première fois depuis notre arrivée. Nous les avons mangés dans une chaîne de restauration mais ils étaient très bons.

Jour 5 : 

  • un bubble tea au matcha. La recette n’est peut-être pas japonaise mais la touche matcha rend le tout plus local !
  • un déjeuner improbable au kawaï monster cafe. J’avais envie de tester parce que ça avait l’air drôle. Ça l’a été mais il faut tout de même savoir que c’est le lieu où nous avons le moins bien mangé de tout le séjour. Le décor et la chorégraphie étrange des danseuses et du kawaï monster étaient amusants à observer.
  • de nouveau des sushis, les meilleurs de ma vie dans un restaurant (Sushizanmai) où nous étions assis au comptoir. Les cuisiniers criaient à l’arrivée de chaque client et ont poussé de grandes exclamations lorsqu’une dame est entrée avec un masque de Pikachu.

Jour 6 : 

  • un mochi à la cerise au marché aux poissons de Tsukiji (nous n’avions pas faim de poisson au petit déjeuner, malheureusement).
  •  des sandwichs au rooftop, Tokyo plus. Ce fût notre deuxième repas le moins réussi mais le cadre sur le toit d’un immeuble de Ginza était plutôt agréable.

Voila pour notre récit culinaire, à Tokyo. Comme je le disais nous nous sommes régalés, autant avec les plats que les desserts puisque j’adore les mochis.

Pour retrouver le début du récit à Tokyo, c’est par là :

Tokyo, en pratique.

Tokyo ultra urbaine.

Tokyo traditionnel.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :