Aller au contenu principal

De la lecture pour nos enfants -mini débriefing-

Cela fait plusieurs années que je m’intéresse à la littérature de jeunesse. Cela a commencé à la fac, lorsque j’ai suivi un cours sur le sujet, en vue de passer le concours pour devenir professeur des écoles. Puis l’année dudit concours, j’ai du renforcer mes connaissances sur le domaine afin d’être d’attaque le jour de l’épreuve. Je me rappelle avoir découvert deux choses essentielles qui peuvent paraitre évidentes à certains mais qui ne l’étaient pas pour moi. A savoir que la littérature de jeunesse est extrêmement foisonnante, elle regorge de trouvailles et merveilles sur tous les sujets possibles et imaginables, et elle est aussi un véritable vecteur éducatif. Si les mots, la parole ne suffisent plus, parfois, la lecture de certains livres, de façon anodine viendra délivrer un message, amorcer une réflexion, apporter des réponses pour aider nos enfants.

Par ailleurs, la découverte de cette littérature m’a tout simplement ravie, et c’est avec un enthousiasme difficilement contrôlé que j’ai présenté devant le jury du concours mon analyse d’un livre adressé aux enfants de 10 ans : Chat perdu de Jean-Noël Blanc qui retrace le périple d’un chat dont l’auteur nous livre les réflexions, avec en parallèle le travail de deuil du petit garçon qui pense avoir perdu à tout jamais son compagnon à quatre pattes. Je me rappelle avec quelle emphase j’avais présenté ce livre, et comme un des membres du jury avait esquissé un petit sourire, l’air de dire « elle est mignonne cette jeune fille … »

Il est évident qu’aujourd’hui, avec minicap je me fais un plaisir de fournir sa bibliothèque de livres, d’albums pour bébé, d’imagiers, et de livres animés. Je l’ai d’ailleurs abonnée à Bébémax pour en recevoir tous les mois. Car comme nous le dit si bien mamanpsychomot, dans son billet Cherche et trouve : des livres bien pensés,  les livres pour petits leur permettent de développer une multitude de compétences intellectuelles, cognitives et sociales. Je dirais même qu’ils sont un véritable vecteur de communication. Communication au sein de la famille mais aussi avec le monde qui les entoure.

Ainsi, la lecture ne sert pas qu’à développer nos facultés et nos sens, elle permet aussi de s’évader, de découvrir les autres et le monde. Mme Déjantée et phypa nous ont ainsi présenté des guides de voyage pour enfant avec mon carnet de voyage à Londres, collection Jo et moi autour du monde vu par ma fille et Jo et moi autour du monde : un guide touristique pour les enfants. Ces guides ludiques et pratiques permettent aux enfants entre 6 et 10 ans de voyager en pensées depuis leur salon ou de les accompagner de façon tout à fait pratique lors d’un véritable voyage.

J’invite tous les parents à se délecter également de toutes ces merveilles à portée de toutes les bourses, la plupart du temps, pour en faire profiter nos bambins. Et pour ceux qui auraient des doutes quant aux livres à acheter, l’école des loisirs est une maison d’édition souvent fournie en très bons livres. Je conseillerais également de visiter les librairies spécialisées dans les livres pour enfants, il y en a de plus en plus, en particulier dans les grandes villes.

Ce billet est un mini débriefing pour les vendredis intellos et il signe également mon retour dans la blogosphère après notre déménagement dont il faudra que je parle bientôt car comme le dit le dicton « déménager avec bébé, des cheveux blancs te fera gagner ! »
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :