Aller au contenu principal

Mon homme

Aujourd’hui, cela ne vous aura pas échappé, c’est la saint-valentin. Nous ne la fêtons pas toujours avec barbe de 4 jours. Lui trouve qu’il s’agit d’une fête commerciale, quant à moi je ne crache jamais sur les occasions de célébrer quelque chose mais je préfère notre anniversaire, en août pour marquer le coup.

Cependant, en ce jour fleuri et très porté sur les cœurs, j’aimerais à défaut de faire la fête, vous parler un peu de mon homme. Car mon homme, il n’y en a pas deux comme lui, toujours dans l’excès, toujours passionné par ce qu’il fait, le feu doux n’est pas pour lui. Il déteste et aime fort et ça lui va bien. 

C’est un grand râleur, il est maniaque ce qui lui donne des sujets de râleries même en cas de pénurie. Il est nerveux et pour se soigner il boit beaucoup de cafés. D’ailleurs, il ne prend pas soin de lui, parfois je plaisante sur un futur incertain s’il continue comme ça, on en rit mais au fond, ça me fait un peu peur. 

Il prend beaucoup de petites résolutions que je trouve mignonnes, car je sais qu’il ne les tiendra pas. J’aime le voir s’activer avec passion pendant une semaine ou deux puis voir s’éteindre les prétentions jadis si imposantes parce que finalement on est passé à autre chose ! 

Il est colérique, comme moi. La tension monte d’un cran, puis redescend très vite. Il est pudique et fait mine d’être un gros dur alors qu’en réalité c’est un chat au cœur tendre. Il fait partie de ces personnes qui sont plus belles quand on apprend à les connaitre. Ces personnes là sont celles que je préfère.

Il est curieux et intelligent. Il s’indigne de beaucoup de choses, toujours avec passion. 

Il s’occupe énormément de sa fille. Il est très exigeant avec elle, fait preuve d’autorité puis la minute suivante, il va la porter dans ses bras pour l’emmener à l’école, parce que son « bébé » de 3 ans le lui a demandé. 

Il nous fait rire toutes les deux, tous les jours. Et c’est le plus précieux des cadeaux.

Pour les choses importantes, il est toujours là. Il m’a portée à bout de bras quand je n’allais pas bien, je l’ai secoué quand il a un peu déraillé. Nous deux, on vit un peu comme des warriors sans peur du lendemain, parce que l’on sait que l’on s’aime et c’est déjà ça !

coeur

Bref, même s’il oublie la saint-valentin, mon homme, en réalité, c’est le plus gentil de la terre et je l’aime.

Bonne saint-valentin aux amoureux ! 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :