Aller au contenu principal

Les gardiens de la galaxie vol 2

La semaine dernière, j’ai eu la chance de voir en avant-première, avec le #disneysocialclub, le film Les gardiens de la galaxie vol 2. C’est un comic marvel publié pour la première fois en 1969 qui a inspiré les personnages hauts en couleurs de cette joyeuse saga.

 Dans ce deuxième opus, on retrouve évidemment Peter Quill, alias Star-Lord (Chris Pratt), Gamara  (Zoe Saldana qui joue dans Avatar), Drax le destructeur, le mignon Groot (dont la voix n’est autre que celle de … Vin Diesel) et Rocket le raton-laveur (dont la voix est celle de Bradley Cooper). 

La folle troupe doit, cette fois, affronter de nouveaux adversaires tout en perçant le mystère de la filiation de Peter Quill. Une fois de plus la galaxie est en péril et heureusement, ses gardiens sont là ! 

Je suis allée voir ce film sans avis préconçus. Je ne suis pas spécialement fan des marvels, mais j’aime beaucoup les univers interstellaires (et les raton-laveurs mais c’est une autre histoire). Voici donc mon avis de non initiée !

Le point ultra positif du film pour moi est sa BO. Elle a d’ailleurs une place centrale dans l’histoire puisque le personnage de Peter Quill, enlevé durant son enfance sur terre, pour vivre dans l’espace, a conservé son walk-man et est resté très attaché à sa playlist d’époque. Durant tout le film, on vibre sur des tubes de David Bowie, Jacksons 5 ou Marvin Gaye. Cela démarre d’ailleurs en fanfare avec Mr Blue sky. Tout le film vibre au rythme d’airs plus ou moins connus mais tous assez fabuleux, je dois bien l’avouer. Il n’y a qu’un seul petit hic selon moi mais cela doit être mon côté professeur. Je me suis sentie un peu mal à l’aise durant certains passages où l’on voit une quantité incroyable d’ennemis décimés,  le tout sur un fond de musique ultra enjouée et entraînante. Ce type de scène m’empêcherait de montrer ce film à mes filles, par exemple.

Les images, quant à elles, sont spectaculaires, les effets spéciaux bluffants. Tout est fait pour plonger dans cet univers rocambolesque et interstellaire, la tête la première. 

Par ailleurs, le scénario est plutôt bien ficelée. L’histoire tient en haleine, et le moins que l’on puisse dire est que l’on ne s’ennuie pas. L’humour est très présent.  Il est parfois un peu ras des pâquerettes mais il contribue à l’attachement que l’on peut éprouver pour la folle équipée des gardiens de l’espace ! Certaines références jouent sur la nostalgie des trentenaires, ce qui devrait plaire.

Ce film est idéal pour passer un bon moment, léger et drôle et pour plonger dans un univers atypique tout en suivant un groupe de mercenaires parfois maladroits et attachants. Je n’ai plus qu’une chose à ajouter : I am groot !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :